Abonnez-vous à notre newsletter !

Le Rochail (3022m) par Villard-Notre-Dame

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
1600m
Durée :
1 jour

Superbe belvédère sur le massif des Écrins. Randonnée soutenue (d+ 1600m) et sauvage dans un cadre essentiellement minéral sur le haut. – Auteur :

Accès

Départ de Villard Notre Dame (60 km de Grenoble en passant par Bourg d’Oisans)

Publicité

  • Tentes de rando
  • Sacs de couchage
  • Chaussures de rando
  • Sacs à dos

Les infos essentielles

  • Carte : IGN TOP 25 3336 ET Les Deux Alpes Olan - Muzelle
  • Altitude de départ : 1490m
  • Altitude atteinte : 3022m
  • Balisage :
    • Traits jaune jusqu’au Refuge Communal des Sources
    • Tracé rouge balisé
    • Tracé noir non balisé

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

La route de Villard-Notre-Dame est à elle toute seule un exploit. Il s’agit sûrement de la départementale la plus "difficile" (dixit le panneau en bas) du département : croisement impossible, tunnels non éclairés et humides, le tout à flanc de falaise... Mais on est là pour faire de la rando !

De Villard, partir de la dernière épingle sous le village. Le sentier descend dans la forêt, recoupe 2 ruisseaux avant de remonter vers les ruines d’un hameau. On traverse d’anciennes terrasses puis on descend à nouveau sur une sorte de large vire arborée qui mène au fond d’un vallon.

La suite est extrêmement simple : il suffit de suivre le sentier balisé de points rouges, et de traits jaunes qui s’élève sur son flanc droit à travers fourrés et rochers.

La végétation fait place peu à peu à la prairie où gambadent les marmottes. Enfin après un dernier ressaut on arrive au refuge des Sources.

La suite se corse un peu, il faut remonter derrière le refuge puis gagner la moraine de l’ancien glacier et traverser le vallon pour rejoindre un couloir qui s’ouvre à droite presque à contresens.

Il aboutit sur un replat face au versant gris du pic du col d’Ornon. Il faut alors partir plein sud et remonter dans les éboulis rouges à gauche pour déboucher au col du Rochail. Du col, suivre l’arête qui s’élève, d’abord assez large puis plus effilée au fil de la montée.

Descente par le même itinéraire.

Dernière modification : 19 août 2019
Le Rochail (3022m), par le lac du Vallon et l’Arête Nord-Ouest

Sensibilisation

Pour une montagne plus propreLe milieu que vous allez traverser durant cette randonnée est fragile. Faites attention à la flore et ne dérangez pas la faune locale. Rapportez vos déchets chez vous et ramassez aussi ceux que vous trouverez. Vous soutiendrez ainsi le mouvement KeepTheMountainsClean

A propos

Auteur de ce topo :

Site web : www.montagne-a-vaches.fr

Topo publié le 4 septembre 2008

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (3).
  • par Le 14 août 2009 à 15h51

    Itinéraire mal balisé après le refuge des sources (aucune indication).
    Il faut poursuivre sur la droite après le refuge, en suivant les cairns en direction de la moraine du glacier Rampant (qui a complètement disparu) et rejoindre ensuite le couloir allant au replat.

    En partant sur la gauche après le refuge, on peut regagner le petit glacier relique du Rochail (cairns également visibles)

  • par YbondLe 13 novembre 2011 à 22h22

    Une variante sympa réalisée samedi 12 nov est de suivre l’itinéraire de ski de rando (en bleu sur l’IGN).
    Sur la version de carte présente sur Géoportail, à la fin du trait bleu à la courbe 2730m, bifurquer vers la gauche en montant pour rejoindre le "C" de "Crêtes des Rochers de Rochail". Arrivée sur la crête à 2827m poursuivre sur 150m pour arriver au sommet à 2847m.
    La vue est différente du Rochail, le lac de Lauvitel est masqué derrière la crête partant de l’Héritière (2906m) par contre belle vue sur les 2 Alpes et Venosc.
    La raison première de ce changement d’itinéraire est qu’il y avait de la neige à partir de 2400m et que passer sur la crête dans ces conditions me paraissait périlleux (en tout cas je manquais d’infos à ce sujet)
    A partir de 2500-2600m mes pas s’enfoncaient de 15-20 cm dans une poudreuse froide et fine de l’année.
    Un vrai bonheur de faire sa trace ! Il ne manquait que les spatules pour la descente. Mais bon une marche d’approche de 1000m de D+ c’est peu too much pour 5 min de descente ;-)

  • par YbondLe 13 novembre 2011 à 22h27
  • par Le 13 novembre 2011 à 23h21

    Salut Ybond. Si tu as un texte et des photos, pourquoi ne pas rentrer une "sortie" ?

  • par Le 14 août à 20h43

    Voilà à la demande de Vincent j’ai rajouté le tracé et rafraîchis un peu le topo.

    patrice

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !