Mont Pépoiri (2674m) par les lacs des Millefonts, Tinée-Valdeblore

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
600m
Durée :
1 jour

Cette sortie est idéale pour la famille car elle peut se découper en de multiples étapes selon l'endurance des pitchouns, en offrant de nombreux points d'intérêts : pique-nique au bord d'un des lacs pour les moins entraînés, Col du Barn et son panorama pour ceux qui marchent déjà bien, et le Sommet pour les plus aguerris, avec la légitime satisfaction d'avoir gravi une pente plutôt raide, pour s'offrir un tour d'horizon à 360° ! Il y en a donc vraiment pour tous les marcheurs, qu'ils soient grands ou petits... – Auteur :

Accès

De Nice, remonter la Vallée du Var par la RD6202, puis poursuivre sur la Vallée de la Tinée par la RD2205. Prendre la RD66 qui monte en lacets dans les roches de pélites rouges vers La Colmiane. Passer le village de La Bolline, puis dans une épingle, prendre la route de gauche vers "Les Millefonts". Emprunter la route bien montante et sinueuse jusqu’au parking des Millefonts et la balise n°82, point de départ de la randonnée.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

La sortie en quelques chiffres :

  • Carte : IGN TOP 25 n°3641 ET "Moyenne Tinée"
  • Distance  : environ 8 kilomètres en aller-retour (boucle possible)
  • Altitude de départ : Parking des Millefonts, 2030m
  • Point culminant : Mont Pépoiri à 2674m
  • Temps de marche : environ 4 heures hors temps de pauses
  • Balisage : traits blancs et rouges du GR52 jusqu’au Col de Veillos, puis rectangles jaunes pour passer par les lacs jusqu’au Col du Barn (ou poursuivre avec le GR52), et absence de marquage du Col du Barn au sommet mais itinéraire facile à trouver sur la crête
  • Période  : Randonnée effectuée en juillet 2011. A réaliser plutôt entre mi-juin et octobre pour éviter la présence de neige vers la fin du parcours.

Le parcours :

Départ du parking par la balise n°82. Une première montée plein Nord nous fait rejoindre le Col de Veillos, sur lequel s’ouvre le Vallon des Millefonts. On aperçoit bien le sentier à emprunter jusqu’au premier lac, sur le flanc Nord-Est du vallon. On aperçoit la vacherie sur l’autre versant. Ici vous avez le choix entre 2 itinéraires :

  • Sentier de gauche pour rejoindre le premier des lacs, le mal nommé Lac Petit puisque le plus grand des quatre (à cause de la berge qui a été relevée sur sa rive aval), et rejoindre les trois autres en enfilades, ou
  • Sentier de droite (GR52) qui coupe pour rejoindre directement le Lac Rond et rejoint l’autre itinéraire entre les 2 derniers lacs.

Dans les deux cas, le sentier monte gentiment pour atteindre sans difficulté le Col du Barn, qui offre déjà une très belle vue sur le vallon éponyme et les sommets frontaliers des secteurs d’Isola et du Boréon dans la Vésubie.
C’est ici que la pente va s’accentuer et le sentier devenir franchement caillouteux. On suit par le sentier la crête vers le Sud-Est puis le Sud jusqu’au Sommet et ses antennes-relais.
Là encore, deux possibilités d’itinéraires :

  • Le plus facile, l’itinéraire en aller-retour, en empruntant le même chemin dans les 2 sens (voire en passant par les lacs évités à l’aller si vous avez suivi le GR52),
  • Plus varié mais aussi plus escarpé et hors sentier, l’itinéraire en boucle, en s’engageant sur la crête direction Sud, d’abord en rejoignant le Lac d’en Veillos en basculant à main droite à partir du point côté 2544 sur la carte, puis se diriger au mieux dans le vallon pour rejoindre le GR52 à mi-chemin entre le parking et le Col de Veillos.

Le parking se rejoint sans difficulté dans un cas comme dans l’autre.

Informations complémentaires :

  • Lien vers la page du site Randoxygène du Conseil Général 06 décrivant la sortie avec la boucle ici
  • Toujours sur le site Randoxygène, pour les visiteurs hivernaux, la sortie jusqu’aux Lacs des Millefonts en raquettes
  •  
Dernière modification : 16 mai 2018
Le mont Pépoiri (2674m)

A propos

Auteur de ce topo :

Site web : Rando Terres d’Azur

Bonjour, Je suis installé à Allos dans les Alpes de Haute Provence. Accompagnateur en montagne, je vous propose des randonnées dans le Haut-Verdon et dans tout le Mercantour. Rendez-vous sur le site "randoterresdazur.fr" ou la page facebook "Rando Terres d'Azur". A bientôt ! Marc

Topo publié le 10 décembre 2012

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par heremeLe 11 décembre 2012 à 16h53

    Histoire et Légendes.

    • Commune de Valdeblore, point d’accès au Pépoïri. Issue de la réunion de Saint-Dalmas (le plus ancien village), la Roche et la Bolline.
      On trouve la trace de Saint-Dalmas dans un écrit des cartulaires de la cathédrale de Nice en 1067 « in valle Blora » (mais certainement plus ancien, ainsi que deux autres villages aujourd’hui disparus : Andobio (Anduebis) et Pedastas).
      Val de Blore (Bloura en patois) : « Blora » est formé de la racine pré-indo-européenne "BI" et du suffixe "Oran" et signifierait « pente herbeuse très raide entre forêts et rochers » (voir ci -après la légende "val des pleurs" y attachée).
    • Saint-Dalmas, village des Manaïrouns (la diphtongue aï se prononce comme dans "ail" et supporte l’accent tonique).
      Le seigneur du val de Blore exerçait alors son droit de cuissage selon son bon vouloir et il avait abusé d’une épouse dont le mari était bûcheron. Un jour, alors que le seigneur visitait ses terres, l’époux demanda à ce dernier de venir inspecter une souche et lorsqu’il se pencha, le jeune bûcheron lui trancha la tête avec sa « Manaïre » (la hache). Depuis ce jour les habitants sont devenus les « les Manaïrouns ».
    • La Bolline.
      La tradition rapporte qu’en 1612 une crevasse s’ouvrit dans le val de Blora, des flammes jaillirent du sol et brûlèrent le village de Saint-Jacques-de-Blora, rebâti un peu plus bas à La Bolline.
    • Le Col Saint-Martin (1500 m). La légende.
      A partir de ce col démarre vers le nord l’un des sentiers d’accès au Pepoïri et à la Baus de Frema (2250 m). Cette dernière (balme, baume) est sujette à une légende.
      A une époque bien lointaine, Saint-Dalmas était gouverné par un seigneur cruel, marié à une jeune et jolie dame qu’il maltraitait. Un jour, elle se réfugia dans cette grotte située au-dessus du village. Poursuivie, elle décida de se réfugier en Italie. Mais affaiblie et mal chaussée, elle se blessa au pied et la gangrène s’installa. De là le nom du mont Pepoïri (pied pourri) qu’elle arriva malgré tout à franchir. Mais l’hiver arriva, et la malheureuse ne put plus avancer. Elle se laissa mourir au col de Frema Morte (col de la femme morte). Un sentier balisé suit le même itinéraire. Les gémissements des épouses du seigneur, enfermées et mourant de faim, ont donné naissance à val de Blore (val des Pleurs) et Bramafam (crie la faim).
      Note 1. On a du mal à imaginer : de la grotte de la Frema au col de la Frema Morte (sur la frontière italienne à 2600 m) en passant par le Pépoïri il y a environ 16 km de sentier de l’époque, avec D+ = 1100 m et D- = 700m.
      Note 2. Le nom Pépoïri, de son vrai nom Pépouiri, viendrait de Puey (puech, pueg, puog, pogliu en corse, puig en catalan, ..., du latin podium après avoir subi plusieurs avatars quant à l’extension du sens original) Pouirri, signifiant sommet sec.
    • Le lac Petit.
      Actuellement le plus grand, il n’en a pas toujours été ainsi. Le Lac Gros, sous le col du Barn, lac était à l’origine le plus vaste (d’où son nom). A la fin du XIXè siècle, une conduite souterraine équipée d’une vanne permettait d’utiliser une partie des eaux du lac pour alimenter un canal d’irrigation de La Bolline et de La Roche. Cette installation est aujourd’hui inutilisée (l’entrée de la galerie se voit encore, nettement au-dessus du niveau du lac) ; de plus une faille s’est ouverte à côté de la galerie : le lac ne peut plus se remplir correctement et reste à un niveau très inférieur à celui qu’il avait auparavant. Son ancienne occupation se voit nettement dans le paysage.
      http://www.paysage-de-montagne.com/liensmenu/liens/image1397.jpg
  • par Le 11 décembre 2012 à 20h32

    Une nouvelle fois merci Hereme pour ces commentaires éclairés !

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !