Pas de l’Aiguille (1632m) par Richardière

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
598m
Durée :
demi-journée

Un pied dans le Vercors. Voici comment peut-être perçue cette randonnée relativement simple, qui après une rude montée sous le regard du Mont Aiguille, vous permet d'arriver sur le plateau et de prendre la pleine mesure de sa grandeur depuis le refuge de Chamailloux. – Auteur :

Accès

De Grenoble, suivre la D1075 direction Sisteron. À hauteur de Clelles, prendre sur la droite la D7, puis la D7b qui vous emmène jusqu’à Richardière. Nombreux parkings.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

  • Carte : IGN TOP 25 3237 OT Glandasse - Col de la Croix-Haute - PNR du Vercors
  • Site de l’IGN : Pas de l’Aiguille
  • Départ : Richardière, Chichilianne
  • Distance : 8 km
  • Horaire : 4h

Du parking, suivre la large piste qui se dirige vers la forêt, et qui vous emmène en 30mn environ au lieu-dit "Les Fourchaux", lieu de mémoire de la résistance en Vercors.

De là, prendre à droite la piste qui s’engage en forêt (panneaux, balisage jaune), et débute une ascension soutenue mais régulière. Parcourir ainsi les 400 mètres de dénivelé, ce qui vous permet d’atteindre le Pas de l’Aiguille et sa croix.

Du Pas, poursuivre l’ascension (100m D+) jusqu’à rejoindre le plateau, via le mémorial de la résistance et le Refuge des Chamailloux. Splendide vue sur le Mont Aiguille, et une irrésistible envie de gambader !

Descente par le même itinéraire.

Dernière modification : 10 octobre 2018
Sommet de la Montagnette (1972m) du Pas de l’Aiguille au Pas de l’Essaure

A propos

Auteur de ce topo :

Installé depuis 2009 en Chartreuse, je ne me lasse de ces découvertes montagnardes qui éblouissent les yeux et remplissent l'âme.

Topo publié le 11 juin 2015

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (18).
  • par Le 13 juin 2015 à 13h32

    Salut gegers. 2 voir 3 petites erreurs se sont glissés à l’intérieur du topo. Cela dit elles ne sont pas très importantes mais elles méritent d’être signalées.
    1)le lieu-dit ne serait ce pas les Fourchaux ?
    2)le refuge Chamailloux ou Chaumailloux !
    3) la photo 2, je doute que ce soit le Grand Veymont, de la piste il n’est pas visible. Caché par le Col de l’Aupet.

  • par Le 13 juin 2015 à 13h41

    Hello Valverco,
    En effet, j’ai un peu merdé. Il s’agit bien des Fourchaux, j’ai corrigé.
    En revanche ma carte indique bien refuge de Chamailloux.
    Pour le sommet, j’ai pris la photo sur le sentier vers les Fourchaux. J’avoue ne pas être certain que ce soit le Grand Veymont. Si quelqu’un a une idée.

    Merci pour tes remarques !

  • par Le 13 juin 2015 à 16h05

    J’ai trouvé ce sont les crêtes des Rochers du Parquet LOL .https://www.altituderando.com/Tour-des-Rochers-du-Parquet-du-Pas
    https://www.altituderando.com/Combe-de-l-Aubaise-Vallon-de
    https://www.altituderando.com/Rochers-du-Parquet-2024-m-par-le
    voilà gegers j’ai bien une dizaine de topo qui passe par le Pas de l’Aiguille.
    Bonne rando à toi dans ce coin.

  • par Le 13 juin 2015 à 16h18

    Super merci ! Je vais y revenir car le coin est enivrant. Je navigue un peu en Vercors (Queyrie, Grand Veymont...) mais je souhaite découvrir plus amplement les hauts plateaux. Je sens que tes topos vont bien m’être utiles ;-)

  • par Le 13 juin 2015 à 16h26

    Oui les hauts plateaux j’ai 6 topos sur la Croix du Lautaret. Mais attention, au brouillard si tu ne connais pas le coin il est facile de se perdre. A l’occasion pourquoi pas en faire une ensemble.

  • par Le 13 juin 2015 à 17h38

    Salut les gars.
    Il semble bien que ce soit le Refuge de ChAUmailloux. ChAmailloux serait une erreur.
    Photo 2 : La grande falaise, c’est bien évidement les Rochers du Parquet.
    MAIS...tout à droite, au-dessus de la forêt, si ce n’est pas le Grand Veymont, avec les dentelures caractéristiques de son arête sommitale, dites-moi ce que c’est !!!!
    http://p5.storage.canalblog.com/51/59/862327/70099188.jpg

  • par Le 13 juin 2015 à 17h50
  • par Le 13 juin 2015 à 17h55

    Là, je m’en fie à votre jugement !

  • par Le 13 juin 2015 à 18h08

    Tu as raison Patrice.

  • par Le 13 juin 2015 à 18h16

    Tu as reçu mes photos ce doit être plus clair cher Alain.

  • par Le 13 juin 2015 à 18h32

    Ça se chamaille pour chaumailloux... Très beau Pas qui donne accès à tant de belles randos !

  • par Le 13 juin 2015 à 18h39

    Bien trouvé On pense avec les pieds. Aucune chamaillerie entre nous. Je passe à autre chose, j’avais entendu dire que le refuge de Chaumailloux aller être démoli pour en construire un autre ailleurs.

    J’avais appeler l’Office du Tourisme du Trièves il y a quelques années, la personne que j’avais eu au bout du fil m’avait confirmé cette infos. Mais le vieux refuge est toujours là.

  • par Le 13 juin 2015 à 18h39

    Du coup je change mon Chamailloux en Chaumailloux, ou l’erreur orale a fini par l’emporter ?

  • par Le 13 juin 2015 à 18h44

    C’était pour le jeu de mot, j’avais bien compris le bon esprit. Bon j’avais aussi : rien à cirer du rocher du Parquet, mais ça aurait fait trop pour un seul message. L’essentiel, c’est bien sûr qu’on partage tous ce goût pour ce magnifique massif :)

  • par Le 14 juin 2015 à 02h04

    ll s’agit bien de Chaumailloux ("...illoux" étant un diminutif pour chaumes et autres mots de la famille).

    De plus il s’agit du refuge DES Chaumailloux (ben oui : bijouX, caillouX, chouX, etc).

    En résumé, avec les dérivations linguistiques de Chau en Char, Chalm, Chaum, ... (sans entrer dans le détail, car cela représente une quinzaine de pages Word, où l’on trouve les variations créées par suffixes collectifs, d’action, diminutifs, ... et autres mutation, métathèse, attraction, ...) :

    Gaulois calmis : terrain peu productif. En montagne alpine, pâturage au-dessus de la limite des forêts, sommet engazonné, souvent d´accès difficile et de végétation maigre.
    Vieux français chaux : lieu improductif.
    Langue d´oïl chaux : terre inculte.
    Franco-provençal pluriel chaux : montagne à sommet aplati.
    Mot régional chau, chaux :
    Franco-provençal charme : pâturage des sommets, terre inculte

    Sources principales classiques : Pégorier, Suter, von Wartburg, ... et autres trouvées dans mes docs.
    Egalement l’excellente synthèse de Philippe Egger.

    De plus, je suis allergique à l’expression "on peut dire aussi ..." alors que le substantif est parfaitement défini historiquement au niveau de la graphie et du sens.

  • par Le 14 juin 2015 à 11h46

    Merci hereme, correction faite pour "les" Chaumailloux, ce qui est logique, mais on trouve si souvent un article au singulier devant, à commencer chez notre IGN laquelle, semble collectionner les approximations, corrections injustifiées de noms locaux etc.
    Fin de la (gentillette) chamaillerie sur le sujet...en espérant que personne ne trouvera rien à redire sur le topo du Pas de la Mort en Chartreuse...ce serait tuant...

  • par Le 14 juin 2015 à 12h44

    Mais ne t’inquiètes pas ce ne sont pas des critiques, nos remarques rendent le site plus crédible.

  • par heremeLe 14 juin 2015 à 18h36

    Ne t’inquiètes pour ça. Quand je commente c’est uniquement pour répondre à des questions ou partager des informations historiques, toponymiques, etc ...
    Quant à l’IGN (entre autres), n’ayant généralement aucune que peu de connaissances en linguistique, toponymie, oronymie, ..., ils se contentent souvent d’à-peu-près phonétiques sans se poser la question de la signification des mots. M

  • par Le 14 juin 2015 à 18h50

    Il semble que mon PC ait quelques problèmes. Quant à l’IGN, ils ne sont pas toujours entièrement responsables. Leurs sources telles que édiles locaux, organismes touristiques, ... ne sont pas toujours fiables.
    La connaissance des "vrais" termes et leur signification sont, en tous cas pour moi, partie intégrantes des descriptifs de randonnées et apportent un "plus".

  • par Le 14 juin 2015 à 18h53

    Je suis bien d’accord. C’est toujours passionnant... de pouvoir intégrer ces connaissances-là

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !