Pic de l’Agnelin (2740m) par le Buyant et le Vallon de l’Ane

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
1050m
Durée :
1 jour

Très sauvage la montée dans la Combe du Buyant fermée par les hautes falaises de la Pyramide. C'est une volonté à toute épreuve qu'il vous faudra pour franchir le couloir d'éboulis raide permettant de dominer le Vallon de l'Âne. – Auteur :

Accès

EN VOITURE

  • Départ de la randonnée, du lieu-dit "Rieu Claret" Barrage de Grand Maison sur la commune d’Allemont.
  • A Rochetaillée sur la RN.91 en direction du Bourg-d’Oisans, prendre à gauche la D.526 pour la direction du Col du Glandon. Vous entrez alors dans la Vallée de l’Eau d’Olle. Remonter là jusqu’au Barrage de Grand Maison. Longer le lac, et se garer sur le parking proche du torrent le Rieu Claret.

Précisions sur la difficulté

  • En grande partie hors sentier dans la Combe du Buyant, au bout de laquelle un couloir d’éboulis très très raide permet d’atteindre la crête proche de la cote 2685m.
  • La montée parmi les roches peu stables pour le final du Pic de l’Agnelin demande de l’attention.

Les infos essentielles

  • Randonnée effectuée le 29/07/2009.
  • Participant : seul.
  • Carte : IGN TOP25 3335 ET Le Bourg d’Oisans - L’Alpe d’Huez
  • Altitude de départ : 1770m
  • Altitude atteinte : 2740m
  • Horaire : à peu près 5/6h00
  • Dénivelé : environ 1050m
  • Positions GPS : du Pic de l’Agnelin.
    • Longitude : 6.10°
    • Latitude : 45.23°
  • Balisage :
    • Jaune au départ sur une courte durée.
    • Quelques cairns

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

LA COMBE DU BUYANT

Prendre le sentier qui s’élève nord-ouest, à distance et en rive droite du Rieu Claret, en laissant à gauche la montée vers les ruines du Chalet de Solliet.

Continuer sur le sentier (cairn), il poursuit nord-ouest dans un petit vallon herbeux sous le Rocher Pilliozan. Ainsi on arrive proche d’un petit lac asséché suivant la saison.

Le sentier laisse la place à une trace intermittente et poursuit sa montée vers l’ouest pour gagner une zone dallée, à la cote 2200m au-dessus de la gorge du Buyant (cairn.)

Notre course continue dans cette direction, en suivant la rive droite et gauche du Ruisseau de Buyant, jusqu’à un clapier ou la ligne de cairns s’interrompt.

Franchir ce clapier en passant par dessus les blocs, en gardant évidemment le cap ouest jusqu’à joindre deux petits lacs également asséchés suivant la saison pas très loin d’un couloir.

Ce raide couloir d’éboulis se remonte en choisissant le meilleur itinéraire sur place ; on prendra ainsi pied sur la crête au sud de la cote 2685m.

Rejoindre à droite le sommet du Pic de l’Agnelin en suivant les roches instables et en s’aidant parfois des mains vers le final cairn.

DESCENTE PAR LE VALLON DE L’ÂNE

  • La descente s’effectue par le topo existant du Pic de l’Agnelin par le Vallon de l’Âne.
Dernière modification : 18 août 2018
Pic de l’Agnelin (2740m et 2714m) par le Vallon de l’Âne

A propos

Auteur de ce topo :

"va avec confiance dans la direction de tes rêves, vis la vie que tu as imaginé". "Laisse ton esprit s’évader et tes pieds suivre tes rêves".

Topo publié le 27 février 2011

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 2 mars 2011 à 11h49

    Un secteur que j’affectionne particulièrement...
    Trés belles photos, lumineuses et bien composées, genre poster...!
    On s’y croirait !

  • par Le 2 mars 2011 à 12h22

    Merci Nuts 84 pour ces compliments sur les photos, à l’époque de cette randonnée elles ont étés prises par un appareil numérique acheté chez LiDL. Bref cette rando fait partie des plus belles que j’ai encore à rentrées prochainement sur le site, j’en poste une de temps en temps pour les calées avec d’autres un peu moins intéressantes si on peut dire. D’autres part si tu affectionnes ce secteur, sait tu que l’on peut atteindre le Col et le Pic de l’Agnelin par le couloir de puis la Combe des sept Laux ? j’attends la fonte pour certaines j’aime pas trop la neige je suis un adepte de la chaleur.
    à bientôt.
    patrice

  • par Le 3 mars 2011 à 23h08

    Encore un bien beau topo, en effet, avec une course hors sentiers battus qui fait rêver d’escapades futures. Un détail quand même : sur la 5ème photo, des dalles, oui, mais pas calcaires, Belledonne est faite de roches cristallines. Salutations.

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !