Pointe de Longe Côte (3104m)

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
1500m
Durée :
1 jour
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Beau sommet solitaire de Maurienne qui mérite le détour. La longue remontée de l'arête ouest est splendide. La fermeture de la route de l'Hortière oblige à des détours et rend l'accès plus long, mais le sommet en vaut la peine.

Accès

Suivre la N6 (renommée en D1006) après Modane, passer Villarodin et prendre la 1ère route à droite, sans indication ; se garer à la chapelle Sainte-Anne.

Précisions sur la difficulté

Pour bons marcheurs, passages rocheux sur la fin, sans escalade si on trouve le bon passage.

Les infos essentielles

  • Cartes : IGN Top 25 3534 OT : Les Trois Vallées, et 3535 OT : Névache - Mont Thabor.
  • Point de départ : chapelle Sainte-Anne (1676m).
  • Altitude arrivée : 3104m
  • Dénivelé : 1500m + descente 200m
  • Horaire total : 8-9h
  • Faune : quelques milliers de moutons, patous, chocards, grands corbeaux, rouge-queue.

Itinéraire

Conditions météo : beau le matin avec nuages bas, se couvrant progressivement, mais le sommet convoité reste à l’écart des nuages toute la journée, merci Sainte-Anne !

Accès : suivre la N6 (renommée en D1006) après Modane, passer Villarodin et prendre la 1ère route à droite, sans indication ; se garer à la chapelle Sainte-Anne.

Itinéraire : Ne pas prendre la route goudronnée barrée par des blocs de pierre, c’est l’ancienne route de l’Hortière, exposée à de fréquents éboulements et chutes de pierres, très dangereuse. Prendre le sentier qui monte derrière la chapelle. Passer au terminus de la route goudronnée, poursuivre sur le sentier en direction des chalets de Pelouse. Après une montée raide dans la forêt, le sentier continue en balcon, assez escarpé (câbles), et s’engage dans le vallon de Pelouse. Franchir le torrent sur la prise d’eau, puis prendre à gauche un sentier qui redescend à l’Hortière. De là, suivre la route d’alpage qui monte au chalet de Longe Côte. Ensuite, attaquer pleine pente pour rejoindre l’épaule à 2346m, extrémité de l’arête ouest de la pointe de Longe Côte, munie d’un grand cairn (observer au passage l’extrême dégradation des sols dûe aux troupeaux de moutons). Ensuite, suivre l’arête jusqu’au sommet : le final rocheux a l’air rébarbatif mais se gravit sans problème, d’abord dans des traces dans des éboulis schisteux en contrebas de l’arête versant sud ; ensuite, quand la pente devient trop raide, partir à gauche pour rejoindre l’arête qui mène facilement au sommet.

Descente : par le même itinéraire. ATTENTION : à l’Hortière, ne pas suivre le panneau indiquant "chapelle Sainte-Anne : 45mn" : ce sentier ramène à la route de la mort au niveau du pont de Sainte-Anne...

Dernière modification : 16 mai 2018
La Belle Plinier (3086m) par le vallon de Pelouse

La carte du topo « Pointe de Longe Côte (3104m) »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Photos « Pointe de Longe Côte (3104m) »

La chapelle Sainte-Anne. Pointe de Longe Côte depuis le sentier balcon. A gauche, l’épaule, au centre, le chalet de Longe Côte. Le bas du vallon de Pelouse. Montée à l’épaule. Au fond, l’aiguille de Scolette. L’épaule à 2346m. Sur l’épaule. Vallon du Fond depuis l’épaule. Au fond, pointe Saint-Michel et Pierre Minieu. La crête depuis l’épaule. Le sommet est à gauche. Début de la montée. On s’éloigne... La crête devient rocheuse. Le sommet est en vue... Cairn amusant sur la crête. Le sommet. La belle pointe du Notaire. Fin de la partie herbeuse. Montée dans les schistes et vue sur l’ensemble de la crête. Le cairn sommital. Suite des arêtes vers le sud-est. La pointe du Notaire (3269m), encore plus impressionnante vue d’ici. Vue vers l’est depuis le sommet. Au fond, le mont Giusalet. A la descente, vers le bas de la crête. Depuis le bas de la crête, vue sur le Solliet d’en-haut.