Sommet des Clottous (2527m) par les Siauds et le Pré de l’Aiguille

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
1300m
Durée :
1 jour

Un petit sommet tout en herbe, peu connu, dominant le Vallon de l'Argentière, propice au décollage de parapentes. – Auteur :

Accès

ACCÈS EN VOITURE

  • Départ de la randonnée, du lieu-dit Les Siauds sur la commune de Chantelouve.
  • De Grenoble , prendre la N. 91 en direction du Bourg-d’Oisans. À la Paute, 2 km avant le Bourg d’Oisans, prendre à droite la direction de la Mure et Col d’Ornon par la D.526. Descendre sur le versant sud du col, puis avant Chantelouve, se garer sur le bord de la route au lieu-dit Les Siauds, face au Chemin des Suffets à l’altitude de 1280m.

Précisions sur la difficulté

  • Aucune difficulté pour le Pré de l’Aiguille, sentiers et chemins balisés dotés de poteaux directionnels.
  • À partir du point IGN 2128m, c’est sur une simple trace dans le pierrier qui vous guidera au lieu-dit Cabane Vieille.
  • Pente semi herbeuse pour le Sommet des Clottous.

Les infos essentielles

  • Randonnée effectuée le 08/09/2016.
  • Participant : seul.
  • Carte : IGN TOP 25 3336 ET Les Deux Alpes – Olan Muzelle
  • Altitude de départ : 1280m
  • Altitude atteinte : 2527m
  • Horaire : à peu près 7h00
  • Distance : environ 15 km
  • Dénivelé : environ 1300m
  • Positions GPS : du Sommet des Clottous
    • Longitude : 5.997°
    • Latitude : 44.969°
  • Balisage :
    • Jaune puis jaune/rouge jusqu’au point IGN 2128m.
    • Aucun pour le reste, aucun sentier.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

LE PRE DE L’AIGUILLE

Traverser la route, pour s’engager en face sur le Chemin du Suffet. Un panneau nous indique le Lac du Vallon. Le chemin monte tranquillement, puis après un coude, il franchit un petit ruisseau.

  • Un second panneau nous indique le Lac du Vallon.

Le sentier longe le ruisseau, s’en écarte et effectue un large virage et passe sous les Prairies des Suffets. Il dessine joliment ses lacets sous les pins, pour parvenir sur un croisement au lieu-dit Côte Plane 1370m, prendre la direction des Rochers de Serre Bernon et du Lac du Vallon.

Il rejoint une arête effilée, les lacets se poursuivent sur celle-ci, et arrive sur de beaux belvédères sur la Vallée de la Malsanne. Il poursuit sa montée et parvient au lieu-dit Rochers de Serre Bernon 1550m. Prendre ici la direction de la Fontaine du Gros Fayard.

Il atteint alors cette belle fontaine un quart d’heure après, prendre à droite le chemin terreux descendant en direction des Charmettes, lieu-dit atteint en quelques minutes. Laisser la direction du Lac du Vallon, poursuivre sur le chemin terreux une cinquantaine de mètres.

On arrive ainsi, sur un deuxième poteau directionnel, du lieu-dit Les Charmettes. Laisser ici la descente vers Chantelouve, continuer sur le chemin terreux en direction du Bois des Adversets.

Le chemin reste terreux, abîmé par des travaux forestiers, il arrive alors au lieu-dit Bois des Adversets. Continuer le chemin terreux, en direction du Pré de l’Aiguille. Le chemin moins délabré, fin des travaux, reste large mais peu entretenu.

Il devient sentier, effectue des lacets dans de belles prairies suspendues, et débouche proche d’une ruine où il est inscrit Pré de l’Aiguille sur son vieux mur.

LE SOMMET DES CLOTTOUS

Traverser la prairie vers le sud jusqu’à une selle au point IGN 2128 m, laisser le sentier qui descend vers les Basses et Hautes Selles, et effectuer une traversée nord-est, dans le pierrier sous la face ouest du Sommet Les Clottous.

Une bonne trace mène à un replat herbeux au point IGN 2371 m au lieu-dit Cabane Vieille, dominant le paisible Vallon de l’Argentière.

Remonter l’arête nord du Sommet les Clottous, jusqu’à gagner son cairn sommital.

DESCENTE

  • Par le même itinéraire.
  • Ou en faire un peu plus.

Descendre son arête est, la parcourir longuement. Elle passe au-dessus de la paisible Cabane de la Vivolle dans le Vallon de l’Argentière.

Gagner à vue la cabane, puis revenir par le sentier à flanc sous le Sommet Des Clottous jusqu’au lieu-dit Cabane Vieille.

Le reste s’effectue par le même itinéraire.

Dernière modification : 16 mai 2018
Grand Renaud (2776m) par les Siauds et la Cabane de la Montagne

A propos

Auteur de ce topo :

"va avec confiance dans la direction de tes rêves, vis la vie que tu as imaginé". "Laisse ton esprit s’évader et tes pieds suivre tes rêves".

Topo publié le 20 septembre 2016

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 24 septembre 2016 à 12h07

    Bonjour valverco.
    Pour des randonneurs moyens, je pense que 15 km et 1300 m ça représente une bonne journée, pas juste une demi-journée ou 5/6 heures. Surtout si on compte les pauses pour les photos, l’alimentation et la contemplation.
    Mais pour des randonneurs aguerris comme vous, je n’en doute pas une seconde ;o)
    En tout cas merci pour vos topos et vos précisions. C’est appréciable d’avoir la distance parcourue en plus de la dénivelée. L’ensemble des deux permet de mieux se faire une idée sur la rando.

  • par Le 23 novembre 2016 à 18h50

    Bonjour ViveLaMontagne.
    5/6 heures c’est le temps de marche, bien sûr il faudra ajouter les temps de pauses casse croûte, photos, sieste, et le reste pour une bonne journée de rando. Les temps sont tout de même approximatifs chacun adoptera sa cadence...

    Voilà, désolé de te répondre si tard j’avais pas vu passé ton message.

    patrice

  • par Le 23 novembre 2016 à 21h32

    Bonjour Patrice,
    Merci pour ta réponse. La durée du topo a été redéfinie à "1 jour". Ca me paraît plus conforme pour un rythme moyen.
    5/6h ça me choque moins que la 1/2 journée indiquée initialement. Mais 5/6h c’est quand même légèrement en mode trail, en tout cas plus rapide que la moyenne. A raison de "300m" de montée par heure, il faut déjà compter un peu plus de 4 heures pour monter les 1300m. Et pour le temps de descente, je ne sais pas s’il y a des règles, mais je pense qu’il faut compter au moins la moitié du temps de montée.
    Ca nous amènerait plutôt sur une durée moyenne de 7h de temps de marche. La différence avec 5/6h n’est pas démentielle. Entre "demi-journée" et "1 jour" c’était autre chose.

  • par Le 23 novembre 2016 à 21h41

    Pour l’anecdote, moi je perds tellement de temps à prendre des photos que je suis largement au-delà du temps moyen. Et en l’occurrence, je viens juste de publier mon 1er topo. Je l’ai classé en "demi-journée" avec une durée estimée de 2h/2h30 (D300, 7 km). Mais j’ai dit que nous l’avions fait avec un pique-nique, en mettant 6h30 entre le départ et le retour à la voiture !!!...
    Donc 2/3 fois plus que la durée ;oD

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !