Tête de Pelouse (2922m)

Difficulté :
Moyenne
Dénivelé :
1050m
Durée :
1 jour
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Sommet éponyme et point culminant de la Montagne de Pelouse, faisant face à celle de l'Enchastraye, la Tête de Pelouse se gagne en empruntant le réputé Vallon du Lauzanier et au passage, permet la découverte des magnifiques Lacs des Hommes

Accès

De Barcelonnette, prendre la direction de l’Italie en bifurquant dans la Vallée de l’Ubayette. et rejoindre le village de Larche. A la sortie de celui-ci, laisser la D900 dirigée vers le Col de Larche, emprunter la route à droite et rejoindre, deux kilomètres plus loin, le parking terminal de Pont Rouge (1907m).

Précisions sur la difficulté

La difficulté principale est représentée par l’ascension très physique de la rampe d’accès vers le collet situé juste sous le point côté 2849m,

Cette montée en pierrier qui longe une grande dalle (à gauche) est évidente, mais pentue (35° par endroit) et requiert de gros efforts.

Le Collet atteint, on rejoint l’arête nord de la Tête de Pelouse qu’il faut suivre jusqu’à son sommet.

Les infos essentielles

  • Carte IGN : TOP 25 - 3639 OT "Haute Tinée 1"
  • Altitude minimum : 1907 m
  • Altitude maximum : 2922 m
  • Distance : environ 20 km
  • Horaire de montée : comptez entre 3h30 et 4h30
  • Horaire de descente : 1h45
  • Balisage : G.R 5-56 / couleur rouge et blanc jusqu’au point coté 2204m, puis bonne sente et cairns jusqu’au collet sous le sommet.

Itinéraire

L’ascension

Du parking, partir plein sud sur le G.R 5/56 pratiquement plat, en direction du Lac du Lauzanier et du Pas de la Cavale.

Passer la petite Cabane des Eyssalps et poursuivre le large et familial sentier qui devient un peu plus pentu.

Au niveau d’une passerelle et d’un panneau directionnel "Lac du Lauzanier" situés à l’altitude 2204m, bifurquer franchement à droite (ouest) sur une bonne sente qui monte dans l’alpage.

Celle-ci remonte la rive gauche du Ravin de Pardon et emprunte ensuite une direction sud-ouest.

Vers l’altitude approximative 2250m, laisser le sentier qui rejoint en lacets le Col du Quartier d’Août, et prendre plein sud afin de rejoindre le Lac Inférieur des Hommes, puis le Lac Supérieur.

Contourner les lacs par la gauche et poursuivre sur le bon sentier cairné dirigé vers le Pas de la Petite Cavale.

Rejoindre alors, le point coté 2596m, et bifurquer à droite dans la combe évidente en suivant les quelques cairns.

Remonter le pierrier très pentu (35°) et laisser à gauche les grandes dalles de la face Est de la Tête de Pelouse.

Viser le collet situé juste au sud du ressaut coté 2849m afin de prendre pied sur l’arête Nord de la Tête de Pelouse.

Emprunter cette arête plein sud et rejoindre, après une dernière et rude montée, le sommet orné d’un grand cairn (2922m).

Panorama au sommet de Pelouse

Par temps clair, la vue est comme toujours, splendide, et permet d’admirer sur la droite le Vallon des Lacs des Hommes, et à gauche celui des Sagnes.

Au Nord-Ouest on peut admirer pratiquement l’intégralité de l’immense arête de Cuguret (2912m) / Siguret (3032m) sur laquelle la Tête de Fer (2883m) et le Bec de l’Aigle (2815m) parviennent à se faire une belle place.

Au Nord, les massifs du Chambeyron, du Queyras et des Ecrins sont bien en place !

La Tête de Moïse domine tous ses sujets au Nord-Est, et la grande voisine de l’Enchastraye brille de mille feux à l’Est.

Au Sud-Est, c’est l’Italie, et on y distingue aisément les masses imposantes et rocheuses du Monte Matto et de l’Argentera que les sommets de la Haute Tinée ne peuvent cacher.

Au Sud, la Tête et le Bonnet Carré sont tout proches et le tour d’horizon ne serait pas complet sans jeter un grand coups d’œil à l’Ouest où le Mont Pelat, le Cimet, l’Estrop et les Séolanes dominent.

La Descente

Par le même itinéraire

Dernière modification : 30 octobre 2017

La carte du topo « Tête de Pelouse (2922m) »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours