Tour du Rocher d’Archiane par la Tête du Petit Jardin (1800m) - Tête du Jardin (1820m) retour par les Bergeries de Tussac

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
1200m
Durée :
1 jour

Au-dessus de la proue du Rocher d’Archiane, s’étend le Jardin du Roy. Limite sud des hauts plateaux du Vercors. La légende veut que ce lieu ait été offert par le Dauphin Louis XI à une bergère, qui le soigna lors d’une partie de chasse. Entre ciel et terre, l’érosion a sculpté dans les franges de ce navire d’innombrables tours, crénelées de pins à crochets. Une randonnée sauvage, où seuls quelques cairns ou pas, vous guideront vers ces crêtes du Rocher d’Archiane à la Tête du Jardin. La beauté des paysages traversés, où la solitude vous sera garantie vous laissera des souvenirs inoubliables. Cette solitude intense que l’on ressent dans ces grands espaces sauvages, vous fera frémir d’inquiétude. Seule une météo favorable et stable, contribuera à la réussite de cette aventure. En route donc pour cette aventure. – Auteur :

Accès

EN VOITURE

  • Départ de la randonnée, au hameau Archiane.
  • Sur la D.1075 en venant de Grenoble, prendre à droite la D.7 au niveau de Clelles-Gare, pour la direction du Col de Menée et Châtillon-en-Diois. Franchir le Col de Menée, passer les Nonnières, descendre jusqu’au hameau Menée pour prendre à droite la direction du hameau Archiane Cirque d’Archiane 5km. Se garer à l’entrée du village sur un parking aménagé à cet effet, à l’altitude de 761m.

Précisions sur la difficulté

DIFFICULTÉ

  • La longueur de l’itinéraire.
  • Aucune difficulté pour remonter la Combe de l’Aubaise.
  • Sur sentier en lacets bien marqués pour atteindre le plateau à la cote 1590m.
  • Le reste de la randonnée se déroule sur les hauts plateaux, et crêtes dépourvus de balisage et de sentier.
  • On retrouve un chemin bien marqué, peu avant les Bergeries de Tussac, et le balisage du GR.93 en contre bas.

PRÉCAUTIONS

  • Ne pas trainer au pied des falaises dans la Combe de l’Aubaise.
  • Randonnée à effectuer impérativement par temps clair, et stable, le brouillard et la pluie sont à proscrire.
  • Il est impératif de prévoir de l’eau en conséquence, elle est rare sur les hauts plateaux et réservée aux troupeaux.

Les infos essentielles

  • Randonnée effectuée le 27/09/2015.
  • Participant : seul.
  • Carte : IGN TOP 25 3237 OT Glandasse - Col de la Croix-Haute
  • Altitude de départ : 761m
  • Altitude atteinte : 1820m
  • Horaire : à peu près 8/9h00
  • Distance : environ 19km
  • Dénivelé : environ 1200m
  • Positions GPS : de la Tête du Jardin
    • Longitude : 5.516°
    • Latitude : 44.763°
  • Balisage :
    • Blanc/rouge du GR.93 dans la Combe de l’Aubaise.
    • Cairns sur les hauts plateaux, de nouveau blanc/rouge du GR.93 pour le final.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

LA TÊTE DU PETIT JARDIN

Suivre la petite route D.224, pour monter dans le centre du hameau Archiane.

Prendre le GR.93 en direction des Carnets d’Archiane et L’Aubaise. Le bon chemin monte tranquillement à travers les prairies, en se dirigeant dans la Combe de l’Aubaise. Plus haut, il est remplacé par un sentier, pour atteindre rapidement un poteau nous indiquant à gauche une petite cascade.

Après la visite de cette dernière, récupérer le GR.93, qui atteint rapidement le lieu-dit de « L’Aubaise » à l’altitude de 1005 mètres. Poursuivre vers le nord, en direction des Quatre Chemins.

Notre sentier, gagne le centre de la combe, qu’il suit jusqu’au Carrefour des Quatre Chemins de l’Aubaise, au niveau d’un grand cairn à la cote 1408m 1h45. Laisser partir le GR.93 à gauche vers l’ouest qui remonte dans un pierrier. Laisser également en face, le sentier se prolongeant dans la combe.

Repérer à droite une bonne sente cairnée. Elle remonte en lacets, et débouche sur un sentier transversal à la cote 1590m.
Prendre à gauche nord-est, d’abord sur une large vire, puis sur un plateau, le sentier vire à droite est, pour remonter ainsi sur le plateau supérieur. Peu de temps après, 5 mn pas plus, devant une patte d’oie, laisser une trace partir est, choisir de rester sur le sentier principal vers l’est sud-est 2h25.

Il prend peu à peu la direction du sud, remonte longuement à travers les pins à crochet alterné de petites clairières, et parvient ainsi dans les superbes prairies du Petit Jardin. Au sud, repérer un monticule boisé, partir alors sud sud-ouest, pour gagner son arête ouest.
On contourne, et parvient ainsi sur son sommet par sa face sud non boisée 3h00.

LA TÊTE DU JARDIN

Descendre au sud-est, pour parvenir sur le haut de la combe nord du Rocher d’Archiane, cassure bien visible. Partir désormais vers est nord-est en suivant le rebord du ravin, en direction de la bute 1734m.

Virer nord-est, en s’écartant du ravin, dans une zone boisée de pins à crochets. On retrouve un secteur semi boisé, où la suite de l’itinéraire devient visible.

  • Être attentif, et repérer une belle arche en dessous de la ligne de crête. C’est l’Arche à la Cacahuète.

Une trace remonte bientôt sur la Tête du Peyssé 1781m 4h00. S’écarter du ravin, en suivant au mieux le relief vers sud-est. Une pente peu raide semi boisée, nous accompagne sur la Tête du Jardin 1820m 4h25.

LES BERGERIES DE TUSSAC

Viser si possible, à est nord-est si la visibilité le permet, la Croix du Lautaret. Le terrain est peu accidenté, effectuer la jonction proche du point IGN 1736m à la base de la Combe du Rancou avec le chemin reliant la Bergerie du Jardin du Roi au nord, et les Bergeries de Tussac au sud 5h00.

Très bien cairné, le suivre vers le sud. Il passe le Gouffre de Nouvelet et remonte légèrement à proximité des Têtes de l’Agnelet. Après avoir franchi le portail du domaine, repérer et laisser à gauche une ligne de cairns descendant dans la Combe du Coureau.

Le chemin remonte un peu, et s’introduit sous les pins. Il arrive alors à l’extrémité est du Pré de Toine 1622m. Il poursuit à gauche et se sépare en deux. Rester sur le chemin de gauche, plus beau, il longe les prairies de La Fistourle.

  • L’extrémité est de la longue prairie, nous offre une vue remarquable sur le Pas de la Plane et le Rocher de Combau.

Les deux chemins se rejoignent, et ont ainsi contourné La Grande Pigne et nous emmènent aux Bergeries de Tussac 6h30.

ARCHIANE

Se rendre au sud, à l’entrée du domaine de Tussac. Dévaler la piste, elle dessine de suite 2 coudes resserrés. Poursuivre sur celle-ci, elle nous offre de temps à autres une vue superbe sur Le Jocou, le Mont Barral et le Rocher de Combau.

Repérer alors dans la 5ème et épingle, proche de la cote 1332m, le départ d’un sentier au niveau d’un gros cairn.
Il descend les prairies de genêts, cairn, et s’infiltre sous les buis et pins. Il arrive sur un chemin montant, le suivre dans la pente à gauche, cairn.

A l’altitude de 1100m, il trouve dans un coude, le GR.93 montant de Bénevise. Le GR. monte alors à droite,
et arrive en 2 minutes sur une patte d’oie, au lieu-dit "les Vallons". A droite, le poteau directionnel nous indique le Belvédère. Il nous signale Archiane à gauche en 55 minutes.

Le sentier aboutit sur la D.224, un poteau nous invite à rejoindre Archiane à 700 m 8h20.

  • Soit vous suivez la D.224 pour rejoindre directement le parking.
  • Soit vous prenez le chemin en contre bas de la route, qui débouche au hameau Archiane pour déguster une bonne Tourniole
Dernière modification : 12 novembre 2018
Tête du Jardin (1820m) par les Bergeries de Tussac et les Têtes de l’Agnelet (1768m-1782m)

A propos

Auteur de ce topo :

"va avec confiance dans la direction de tes rêves, vis la vie que tu as imaginé". "Laisse ton esprit s’évader et tes pieds suivre tes rêves".

Topo publié le 2 octobre 2015

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 2 octobre 2015 à 18h45

    Que c’est beau ce coin ! on y retournerait sans cesse... et belle lumière bravo

  • par Le 3 octobre 2015 à 04h17

    C’est vrai et merci On pense avec les pieds, c’était le 27, et c’est pour cette raison que j’y suis revenu le 30 pour un topo.

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !