Burgruine Alt Eberstein, Battert (568m), Altes Schloss par Wolfsschlucht ‒ Nordschwarzwald Sortie du 17 décembre 2017

Pour la carte et l’itinéraire détaillé, veuillez consulter le topo

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Conditions météo

Nuageux avec de brèves éclaircies au sommet, température de -1°C à la Bergwachthütte à 10h15, vent modéré.

Récit de la sortie

Les chutes de neige annoncées comme significatives se sont finalement transformées en un léger saupoudrage sur la partie haute du Battert. La limite est d’ailleurs très nette, se situant au niveau de l’Unterer Felsenweg (altitude 500m). Arbres givrés et crête blanchie mais aucune trace de neige au pied des falaises.

Des paysages suffisamment attrayants pour prendre le chemin du fantastique Battert en ce matin du 17 décembre ! Sachant que ce décor ne restera pas longtemps en l’état, je laisse de côté les châteaux et monte sans détours vers la crête.

La neige se fait un peu plus présente à chaque foulée sur l’Oberer Felsenweg, la forêt s’en trouve sublimée. Côté ciel, quelques éclaircies arrivent à point nommé et m’accompagnent sur le parcours de crête entre la Bergwachthütte et le Felsenbrücke.

Puis la grisaille reprend le dessus, je rejoins le belvédère de Ritterplatte en passant par le vieux chêne du Battert (Batterteiche). Malgré son âge avancé (environ 600 ans), ce chêne a belle allure.

Afin de prolonger un peu cette petite boucle du Battert, j’emprunte le sentier du Felsentreppe. Dans un cadre splendide, ce sentier évolue au plus près des falaises en effectuant la liaison entre l’Unterer Felsenweg et l’Oberer Felsenweg, il dessert par ailleurs des voies d’escalade. Le départ de ce sentier n’est pas évident à repérer car l’indication peinte sur un rocher est en grande partie effacée.

Lorsque je m’apprête à quitter la crête du Battert, la fonte est amorcée et viendra à bout de cette neige au cours de la journée. La bonne nouvelle, c’est que la neige couvrira de nouveau le Battert dans la nuit du 17 au 18 décembre, avec des précipitations plus abondantes et à plus basse altitude. Un bon prétexte pour revenir !

Dernière modification : 9 janvier 2018

Photos « Burgruine Alt Eberstein, Battert (568m), Altes Schloss par Wolfsschlucht ‒ Nordschwarzwald »

Untere Batterthütte, la cabane située à l’extrémité est de la crête du Battert. Sur l’Oberer Felsenweg, le sentier qui monte vers la crête. Sur l’Oberer Felsenweg, le sentier qui monte vers la crête. Un point de vue sur la crête. Vue sur les falaises. Belvédère de la Bergwachthütte. Belvédère de la Bergwachthütte, face au Fremersberg. Belvédère de la Bergwachthütte, face au Merkur. La Bergwachthütte. Belvédère de la Bergwachthütte. Belvédère de la Bergwachthütte. Belvédère de la Bergwachthütte. Forêt givrée. Belvédère de la Bergwachthütte. Quelques voies d’escalade. La Bergwachthütte. Le Merkur. Panneau indicateur au sommet du Battert. Ambiance sur la crête forestière du Battert. Indication pour le Felsenbrücke. Joli sentier d’accès au Felsenbrücke. Joli sentier d’accès au Felsenbrücke. Belvédère du Felsenbrücke. Belvédère du Felsenbrücke. Belvédère du Felsenbrücke. En remontant vers la crête. Batterteiche, le chêne multiséculaire. Batterteiche, le chêne multiséculaire. Pavillon de Ritterplatte. Le Merkur vu du belvédère de Ritterplatte. En parcourant l’Unterer Felsenweg (le sentier qui longe la base des falaises). En parcourant l’Unterer Felsenweg (le sentier qui longe la base des falaises). Sur le sentier du Felsentreppe, au plus près des parois des falaises. Sur le sentier du Felsentreppe, au plus près des parois des falaises. Une portion du sentier du Felsentreppe est quasi impraticable, suite à la chute d’un arbre. Sur le sentier du Felsentreppe. Sur le sentier du Felsentreppe. Sur le sentier du Felsentreppe. Sur le sentier du Felsentreppe. De retour sur la crête forestière du Battert. En suivant la crête forestière du Battert. En suivant la crête forestière du Battert. Les falaises vues de la crête. Un très raide couloir de liaison entre l’Oberer Felsenweg et l’Unterer Felsenweg, il est préférable de s’y aventurer lorsque le terrain est sec. Le long de la crête, des points de vue à foison. Vue plongeante. Une dernière vue avant de quitter la crête. Les feuilles de hêtre colorent un peu ce décor hivernal. Sur le sentier du retour à Wolfsschlucht. Sur le sentier du retour à Wolfsschlucht.