Abonnez-vous à notre newsletter !

Sortie du 22 février 2019 par Marcadau Pointe du Dzonfié (2455m) et Le Grand Crétet (2292m) par Naves – à raquettes

La Pointe du Dzonfié constitue un très bel objectif d'hiver, généralement sûr (sans qu'il soit pour autant question, naturellement, de lever les précautions d'usage), et riche d'un panorama éblouissant.

Vous consultez actuellement une sortie. Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, rendez-vous sur le topo de référence.

Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Publicité

  • Sac de couchage en duvet - Helium (...) PROMO

    400 € 390 €

  • Veste de protection, en Gore-Tex (...)

    675 €

  • Chaussures de Randonnée - Homme - (...)

    239 €

  • Sac à dos - Enfant - First Trion 12 (...) PROMO

    60 € 48 €

Conditions météo

  • Très beau temps, température douce pour la saison ; vent fort et froid, néanmoins, après le refuge du Nant du Beurre.
  • Neige agréable pour la pratique de la raquette à neige... D’autant que la trace est effectuée sur la totalité de l’itinéraire !

Récit de la sortie

Départ à 9h15 du vaste parking aménagé à l’entrée de Grand Naves. La température est déjà nettement positive.

Malgré l’exceptionnelle douceur de ces dernières semaines, la neige reste abondante à cette altitude (1320m) et il faut chausser les raquettes dès la sortie du village.

La montée au refuge du Nant du Beurre se révèle des plus agréables. Rien de monotone dans cette longue approche, que ponctuent le petit oratoire de la Raverette puis le chalet de la Vieille Cave... Dans ce désert blanc, libre cours est laissé à la méditation. Pour l’heure, je continue de m’enivrer de l’entêtante prosodie de Bérénice, écoutée dans la voiture, et ne suis pas loin de penser en alexandrins. Prodigieux Racine !

Brusquement, au-dessus du refuge, alors que l’air semblait presque immobile, se lève un vent glacial charriant la poudreuse. Naturellement, j’ai oublié mon bonnet. Bien joué, très intelligent, ça...

Suivant en cela le topo, du col du Crétet (2254m -ce nom ne figure pas sur la carte IGN), je file droit vers l’arête nord de la Pointe du Dzonfié. Les vingt ou trente derniers mètres sont raides et les raquettes y sont plus embarrassantes qu’utiles. Il serait peut-être préférable d’aller jusqu’au col des Tufs Blancs et de remonter intégralement cette arête aux pentes débonnaires.

Du sommet, atteint à midi, je jouis d’une vue splendide sur le Mont Blanc, le Mont Pourri, le massif de la Lauzière, etc... Dommage que le ciel soit un peu laiteux.

Je regagne le col, d’où l’ascension du Grand Crétet, entièrement revêtu de neige, tout en courbes harmonieuses, s’effectue très rapidement.

Traversée du sommet puis descente directe sur le refuge du Nant du Beurre, dont la terrasse est presque comble.

Au retour, je musarde un peu en suivant l’itinéraire de raquettes n° 6 ("l’Erpette") au lieu de filer tout droit vers Grand Naves.

Fin de la balade vers 15h.

Dernière modification : 12 mars 2019

Sensibilisation

Pour une montagne plus propreLe milieu que vous allez traverser durant cette randonnée est fragile. Faites attention à la flore et ne dérangez pas la faune locale. Rapportez vos déchets chez vous et ramassez aussi ceux que vous trouverez. Vous soutiendrez ainsi le mouvement KeepTheMountainsClean

A propos

Auteur de cette sortie :

Randonnée réalisée le 22 février

Publiée le 23 février

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !