Abonnez-vous à notre newsletter !

Sortie du 11 juillet 2008 par lakiki Pointe de Charbonnel (3752m) - voie normale

Après notre petite visite de reconnaissance du 05 juillet, l'envie n'étant pas passée, c'est reparti pour aller saluer de près ce magnifique sommet qui règne sans partage sur la Haute Maurienne.

Vous consultez actuellement une sortie. Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, rendez-vous sur le topo de référence.

Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Publicité

  • Tentes de rando
  • Sacs de couchage
  • Chaussures de rando
  • Sacs à dos

Conditions météo

Beau temps.

Récit de la sortie

Accès

Bessans. Parking de Vincendières dans la vallée d’Avérole.

Carnet de route

  • Carte : IGN TOP25 3634 OT Val Cenis - Charbonnel
  • Altitude départ : 1830m
  • Altitude arrivée : 3752m
  • Dénivelée : 1950m
  • Participants : 2+

Matériel

Tout le matériel de sécurité nécessaire sur un glacier.

Itinéraire / récit

Prendre les mêmes participants et recommencer : se relever à une heure inhumaine, refaire deux heures de route, à Bessans reprendre la petite route en direction d’Avérole, se regarer au parking final, retraverser le torrent et regrimper le sentier jusqu’au Torrent du Charbonnel (les jolies fleurs sont toujours là).

Mais, contrairement à l’autre jour, aujourd’hui nous avons décidé d’emprunter l’itinéraire supérieur de ski de rando, l’autre nous ayant paru plus dangereux dans les conditions actuelles (rochers sur passages en glace et crevasses en formation).

Ne pas franchir tout de suite le torrent, mais le remonter par sa droite sur un sentier peu marqué et se diriger à l’aplomb de la barre rocheuse (un névé y persiste encore). Repérer le cairn situé sur l’autre rive et passer le torrent à cet endroit (l’eau tombe en petite cascade mais mouille cependant copieusement !).

Aucun sentier n’est véritablement marqué, il faut se fier au relief et choisir les passages les plus accessibles entre les différentes barres rocheuses. L’ascension se poursuit toujours selon ces mêmes conditions, il faut chercher les cairns et progresser en s’éloignant plus ou moins du torrent suivant la topographie des lieux.

La sortie de cette partie de l’itinéraire est marquée par un gros cairn que l’on aperçoit d’assez bas, il faut donc prendre patience et ne pas user toute son énergie ! Sortir de cet univers minéral sur un grand replat, récupérer en prenant un copieux petit déjeuner et surtout ... savourer le magnifique paysage que vous offre le Glacier de Charbonnelet s’équiper.

Remonter les belles pentes jamais très raides, puisqu’elles oscillent entre 30° - 35° et quelques petits passages à 40°, plutôt vers la gauche du glacier dont le sommet est toujours en vue. Terminer l’ascension en virant à droite sous le chapeau rocheux puis suivre la courte arête qui amène au cairn final.

Avant la Réalisation, voir la Reconnaissance...

Dernière modification : 1er août 2018

Sensibilisation

Pour une montagne plus propreLe milieu que vous allez traverser durant cette randonnée est fragile. Faites attention à la flore et ne dérangez pas la faune locale. Rapportez vos déchets chez vous et ramassez aussi ceux que vous trouverez. Vous soutiendrez ainsi le mouvement KeepTheMountainsClean

A propos

Auteur de cette sortie :

Une alchimie particulière à laquelle je ne m attendais pas. Les montagnes de Savoie (et quelques autres en Isère) et mon cocker anglais Simba. Douze années de montagne partagées sans aucune exception. Quelquefois dans des lieux où il n aurait peut-être pas dû se rendre pour cause de territoire protege, mais quelquefois aussi dans des courses difficiles ou il semblait inimaginable d amener un tel (...)

Randonnée réalisée le 11 juillet 2008

Publiée le 11 juillet 2008

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (9).
  • par Le 11 juillet 2008 à 15h10#909

    Encore un sommet marquant à rayer de ta liste...Compte tenu des topos en retard et en attente , tu vas bientôt être bonne pour "errer" dans les Bauges...vers le col du Potat !!!!

  • par Le 11 juillet 2008 à 15h39#910

    Un clin d’oeil spécial pour JLB : trois Galoppaz ou deux Charbonnel ... tu choisis quoi ?

  • par @909Le 11 juillet 2008 à 15h43

    Il y a vraiment des sommets que je refais volontiers, tant pis pour le Potat !

  • par @910Le 11 juillet 2008 à 16h15

    Ni l’un , ni l’autre ,mais le courage ne lui manque pas ...c’est plus de la rando , c’est de la rage !!!! Ce n’est plus dans mes cordes....

  • par Le 17 juillet 2008 à 21h02

    Cà a l’air bien joli par là haut. Superbes photos qui donnent envie.

  • par Le 5 décembre 2015 à 14h16

    Bonjour ! l’ascension de ce sommet est elle possible hors glacier par l’arrête sud-est ? vallée d’Avérole

  • par Le 5 décembre 2015 à 14h39

    notamment par le col d’Ouille Mouta ?!

  • par Le 5 décembre 2015 à 23h13

    Hello Cyril !
    Voici une photo
    https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Pointe_de_Charbonnel_001.JPG
    Le col d’Ouille Mouta est à droite.Il s’atteint par ce versant par une traversée dans les éboulis et c’est expo. Sur l’autre versant, c’est un infâme pierrier très raide qui succède à des pentes herbeuses coupées de barres. L’arête sud-est se fait mais elle est hérissé de gendarmes qui se voient bien sur la photo. Pas de sentier ni sur un versant ni sur l’autre.
    Une voie existe versant Ribon. Après une longue approche jusqu’à Piere Grosse on mont dré dansl’pentu en direction de l’arête nord, arête de Tierce qui vient de la chapelle homonyme. Quand on arrive dans une zone de dalles lisses recouvertes de gravillons (et donc impraticable, sauf à emmener un balai !), il faut descendre à gauche, nord, une cheminée expo dans du pourri pour rejoindre des vires en versant nord. On remonte ensuite sur l’arête que l’on suit jusqu’au sommet.
    Voie pratiquée par des Bessanais. Pas évidente du tout et nécessite peut-être une reconnaissance préalable pour aller + vite le jours de la course. C’est quand même environ 20 Km et un D+ de 2000m. Le gars qui m’a expliqué la voie a l’autorisation de monter en voiture jusqu’à Pierre Grosse. Possible aussi d’utiliser un VTT.
    Encore quelques saisons et on pourra traverser sous le glacier et remonter l’arête nord-ouest qui se déglace lentement mais inexorablement...

  • par Le 14 novembre 2016 à 10h50

    Je crois que je vais opter pour le glacier, (voie normale) c’est 1900 D + !!!! mais c’est plus simple ! L’année prochaine, je me verrai bien placer mes objectifs principaux sur ce topo et celui de la Grande Casse par sa voie normale... ça fait rêver !

  • par Le 14 novembre 2016 à 11h27

    Sage décision Cyril. Mais prendre l’itinéraire d’été et non celui de ski, décrit ici, très exposé aux chutes de pierres en été.

  • par Le 19 août 2017 à 00h23

    J’avais tenté la pointe de Charbonnel en mode rando classique sans matériel depuis la chapelle de Tierce en août 2016, la crête est magnifique et bien praticable au début mais devient de plus en plus pourrie a l’approche du glacier et j’ai renoncé à 3650m devant une grosse dalle après avoir fait pas mal de varappe ! J’ai manqué de dégouliner sur le glacier au retour. Plus safe avec du matériel je pense, ou alors il faut vraiment avoir confiance mais bon...
    Je reviendrai ! (Par le glacier je pense)

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !