Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Très beau et doux, un peu de brouillard, puis de nouveau grand beau temps.

Récit de la sortie

Un petit redoux affectant le massif Central, les arbres, bien chargés, se délestent de leurs paquets de neige. Je préfère donc délaisser le ski de fond en forêt pour parcourir le plateau et les crêtes du Pilat avec mes raquettes.

Et je ne suis pas le seul à avoir eu cette idée. Est-ce à cause du manque d’ensoleillement depuis plusieurs longues semaines ? En ce dimanche, le Pilat est "noir de monde".

Les nombreux parkings sont saturés. Les automobiles sont garées en bordures de route, ne laissant qu’une voie pour la circulation. Si l’on fait abstraction du paysage, on pourrait se croire dans un centre-ville aux heures de pointes.

Randonneurs, raquettistes, parapentistes, skieurs, lugeurs ont envahi le Pilat.

Et pourtant, il y a de la place pour tout le monde.

Le redoux (relatif) est bien là. L’atmosphère n’a pas la limpidité des périodes plus froides et le sommet du Mont Blanc peut se confondre avec un fin nuage.

Départ de la Jasserie, puis sentier Claude Berthier en versant Nord de la vallée du Dorlay et le Crêt de l’Œillon pour une petite pause.

Retour par la ligne de crêtes, le Crêt de la Chèvre, le Crêt de la Perdrix et descente sur la Jasserie.

Dernière modification : 7 mars 2013

A propos

Auteur de cette sortie :

Randonnée réalisée le 17 février 2013

Publiée le 7 mars 2013

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !