Sortie du 21 septembre 2013 par lakiki Mont d’Ambin (3378m) arête sud

Randonnée en boucle au-dessus du vallon d’Ambin avec un point culminant superbe sur le secteur ... malgré les blocs !

Vous consultez actuellement une sortie. Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, rendez-vous sur le topo de référence.

Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Publicité

  • Sac de Couchage - Femme - Lamina (...) PROMO

    170 € 154 €

  • Doudoune de ski - Equipe de France (...) PROMO

    400 € 160 €

  • Chaussures de Randonnée - Femme - (...) PROMO

    180 € 145 €

  • Sac à dos 27L - Dakine - Automne (...)

    75 €

Conditions météo

Températures bien fraîches le matin, se réchauffant progressivement mais sans excès, grand beau temps, solitude absolue.

Randonnée réalisée le samedi 21 septembre, les sommets de plus de 3000m sont blanchis par les récentes chutes de neige et les glaciers étincelants.

Récit de la sortie

  • Carte  : IGN 3634 OT au 1/25000° Val Cenis Charbonnel.
  • Altitude départ : 1985m
  • Altitude arrivée (point le plus haut) : 3378m
  • Dénivelé total : 1560m
  • Distance  : 22 Km

ACCÈS

Dans la vallée de la Maurienne, traverser le village de Bramans, emprunter la départementale 100 qui passe à la chapelle Saint Pierre d’Extravache et au refuge du Suffet, puis se transforme en bonne piste roulante jusqu’au parking terminal de la prise d’eau de Maroqua.

ITINERAIRE

Du parking de Maroqua (1985m), emprunter le bon sentier qui conduit au refuge d’Ambin (2270m), puis suivre les panneaux indicateurs du fond du vallon .

Le Col de l’Agnel (3091m) est clairement mentionné vers 2500 m et, entre cairns et marques jaunes sur les rochers, une sente permet d’éviter la majorité des blocs rocheux du secteur et d’accéder au col qui s’ouvre sur le Glacier de l’Agnello et plus loin sur le Val de Susa en Italie.

Du col, redescendre d’environ 50 m pour effectuer une traversée à main droite qui permet de rallier un petit plateau (au-dessus du point côté 3133 sur la carte) où un névé s’accroche encore, et qui offre une jolie vue sur le col précité.

Rejoindre au plus facile (tout droit, à droite après le premier cairn) la ligne de crête évidente, en visant une imposante tour rocheuse, sans penser que les pentes débonnaires qui s’étirent plus à gauche pourraient être plus faciles !

De l’arête, redescendre légèrement pour contourner cette tour (sente bien cairnée et jolis gouttes à gouttes naissant dans les rochers), remonter sur l’arête et la longer jusqu’à son point terminal, bien large, agrémenté de beaux cairns.

Le Mont d’Ambin (3378m) apparaît alors. Il se rejoint en effectuant une petite descente (sente) qui permet de contourner un éperon infranchissable, puis par une dernière montée un peu raide et instable au début puis nettement plus facile.

Le sommet porte désormais une plaque commémorative et offre un panorama superbe jusqu’en Vanoise.

DESCENTE

Variante par rapport au topo d’origine

Au retour, emprunter le même chemin jusqu’à la ligne de crête, puis descendre à vue les éboulis (ceux qui sont déconseillés à la montée mais qui sont assez ludiques à descendre) en lorgnant vers la dernière destination.

Sans sentier mais sans danger, le Lac d’Ambin (2683m) se rejoint enfin, après une succession de rapides montées et descentes, dans des blocs ...

En contournant une partie du lac par sa droite, rejoindre sans difficulté le bon sentier marqué qui redescend vers le vallon d’Ambin.

Dernière modification : 15 octobre 2013

Sensibilisation

Pour une montagne plus propreLe milieu que vous allez traverser durant cette randonnée est fragile. Faites attention à la flore et ne dérangez pas la faune locale. Rapportez vos déchets chez vous et ramassez aussi ceux que vous trouverez. Vous soutiendrez ainsi le mouvement KeepTheMountainsClean

A propos

Auteur de cette sortie :

Une alchimie particulière à laquelle je ne m attendais pas. Les montagnes de Savoie (et quelques autres en Isère) et mon cocker anglais Simba. Douze années de montagne partagées sans aucune exception. Quelquefois dans des lieux où il n aurait peut-être pas dû se rendre pour cause de territoire protege, mais quelquefois aussi dans des courses difficiles ou il semblait inimaginable d amener un tel (...)

Randonnée réalisée le 21 septembre 2013

Publiée le 15 octobre 2013

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (7).
  • par Le 8 novembre 2013 à 11h48

    Bien jolie sortie et belles photos, on en redemande !!

  • par alaindeclaixLe 12 novembre 2013 à 23h01

    Félicitations lakiki pour ta belle sortie.

    Pour info j’avais déjà posté un commentaire avant-hier mais la censure est passée par là !!
    (je suppose que certains se sont sentis visés par mes remarques)

  • par Le 13 novembre 2013 à 00h25

    Tu es incorrigible ! Toujours des sous-entendus !
    J’ai fait ma remarque dans ce pavé de commentaires. Christophe à fait la sienne.
    C’est toi qui es allé pleurnicher chez Vincent.
    Un de mes amis à jugé ton commentaire juste insupportable, d’une grande bêtise et méchanceté.
    Je n’ai pas demandé à Vincent de le supprimer mais je l’approuve. Il était tout à fait déplacé.

  • par Le 13 novembre 2013 à 08h08

    Salut les "anciens".
    Merci d’arréter ces échanges stériles et sans intérêt. Je compte sur vous pour montrer l’exemple et elever le débat dans un climat positif. Merci.

  • par alaindeclaixLe 14 novembre 2013 à 08h40

    Je n’ai rien à ajouter sinon que je ne reconnais plus depuis quelques mois les valeurs du site ; je vais donc supprimer l’ensemble de mes topos en vous laissant à vos certitudes et à vos petites affaires entre "amis" !

  • par Le 14 novembre 2013 à 11h15

    Alain (de Claix), pourquoi donc prendre la mouche comme ça ? Quel intérêt cela a-t-il de dénigrer les nouveaux arrivants sur AltitudeRando (ce que tu as fait dans le premier message supprimé) ? En quoi est-ce-que cela apporte de la valeur ajoutée à AltitudeRando et à la pratique de la montagne que de supprimer tes topos, qui ont été et seront utiles à des milliers de gens parcourant quotidiennement le site, en quête de bons topos afin de profiter des montagnes ?

    Je ne suis arrivé ici que depuis 1 an, et ce que je vois c’est que de plus en plus de gens viennent par ici partager leur amour de la randonnée, de l’alpinisme, de l’escalade, bref de ce qui fait la pratique de la montagne.

    L’ambiance a toujours été conviviale, certains topos sont mieux que d’autres, c’est un fait, mais même le "moins bon topo" est un topo utile et détaillé qui respecte le critère essentiel d’un topo : être informatif.

    Donc encore une fois je suis déçu de voir la tournure des choses quant à ton rapport au site, et de voir des rancœurs personnelles prendre le pas sur le plaisir du partage au plus grand nombre.

    Cordialement,

    Julien

  • par Le 14 novembre 2013 à 13h26

    J’ai dit ce que j’avais à dire sur cet épisode déplorable en interne.
    Pour ce qui est du premier message que l’on appelle « censure » par provocation, je le nommerai plutôt « modération ». A priori, la courtoisie et la modération ne sont pas des qualités que possède sieur declaix.
    Les sous-entendus vagues et l’aspect vociférant de son premier message ne font pas avancer le schmilblick !
    Je suis administrateur depuis environ un an, il est un fait que certains aiment donner des anecdotes et raconter un moment de leur vie, ce que le sieur declaix appelle avec mépris « bla-bla »
    A titre personnel, je ne vois pas une déviance aussi importante qu’elle mériterait un tel raffut.
    Altituderando est un espace d’échange qui ne répond pas à la logique d’une formulation rigide type « formulaire de banque »
    Je remercie les admis qui jusqu’à présent ont corrigé un grand nombre de topos, avec bienveillance, en passant du temps sans juger de leurs qualités ou les comparer à d’autres.
    La seule certitude que j’ai, c’est que le « bla-bla » des autres m’est plus supportable que le sien …

  • par Le 14 novembre 2013 à 15h07

    Je pense qu’il faudrait calmer le jeu. Les topos d’Alaindeclaix sont bien faits et fort utiles, ils ont contribué au succès du site. Si Alain est en désaccord avec l’évolution du contenu d’Altitude Rando, il peut toujours en discuter avec les webmestres et les admins. La politique de la terre brûlée n’est sûrement pas la solution à son problème ; dénigrer le site non plus.

    Même si certains topos ont leurs "à-côtés" : récits, réflexions personnelles, histoire locale, toponymie, etc., tout a toujours été fait pour qu’ils gardent leur fonction essentielle : décrire précisément et complètement un itinéraire, je rejoins Julien sur ce point. Et d’accord avec Michel pour dire qu’il est bon de laisser un peu de liberté à chaque contributeur. Quant aux quelques topos hors zone de montagne, ils ne remettent pas en cause la vocation du site.

    Alors, restons zen !

  • par Le 14 novembre 2013 à 15h57

    MONTAGNE,BIVOUAC,GENEPI : plus qu’un slogan un état d’esprit.
    C’est un peu la devise, non ?

    Je ne poste pas trop de topos et de sorties, mais je viens souvent "randonner" sur NOTRE site, en quête d’itinéraires, de commentaires, et même d’anecdotes et c’est effectivement l’état d’esprit qui m’a le plus séduit.

    Alors, comme le dit justement Christophe, restons zen, ne détruisons pas ce bel outil.

    Allez, bonnes randos à tous

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !