L’Ambrevetta (2463m) et la Pointe de Tardevant (2501m) par la Combe de Tardevant Sortie du 2 décembre 2013

Pour la carte et l’itinéraire détaillé, veuillez consulter le topo

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Un joli pic bien pointu...

Conditions météo

Beau, relativement doux, petit vent descendant dans la combe qui ne sort pas de l’ombre à cette période de l’année.

Récit de la sortie

Une belle journée pour profiter de ce début d’hiver...

Départ vers 12h30 des Confins, pour ma première sortie d’hiver dans les Aravis... Le sommet de Tardevant est un beau pic esthétique, que l’on doit peut-être pouvoir atteindre en raquettes, profitant encore de l’enneigement relativement faible décourageant les skieurs...

Des skieurs, il y en avait quelques uns en descente mangeant des cailloux dans le bas des combes... Mais sitôt entré dans la combe de Tardevant, je n’ai plus croisé personne...

En décembre, les combes des Aravis ne voient guère le soleil, mais le fond de l’air était doux, malgré un petit vent descendant qui rebouchait par endroits les traces de neige légère... Malgré cela, la montée s’est faite dans de bonnes conditions, et c’est vers 15h que j’ai retrouvé le soleil au sommet de l’Ambrevetta... Vue magnifique...

Derrière, le sommet de Tardevant se profilait de manière esthétique, au bout d’une arête qu’une congère de neige avait ré-aiguisée... Au vu de la neige glacée sous le sommet de l’Ambrevetta, atteindre Tardevant me semblait compromis sans matériel d’alpinisme... Mais je suis quand même parti sur l’arête, prêt à faire demi-tour dès que les conditions deviendraient trop limite...

Finalement, la petite congère de neige sur l’arête sans corniche offrait un support de neige molle, mais pas trop, sur laquelle mes raquettes tenaient bien, et le sommet fut facilement atteint... Re-vue magnifique...

Retour vers l’Ambrevetta pour le casse-croûte. 16h, le soleil descend, il faut descendre aussi... Descente agréable en raquettes dans une bonne neige, souvent légère, bien stable. Le ciel s’assombrissait déjà bien à mon arrivée en bas de la combe, le ciel prenant un joli dégradé de violet. Mais la neige blanche permet de marcher correctement sans frontale... Retour au Confins vers 18h.

Dernière modification : 4 décembre 2013

Photos « L’Ambrevetta (2463m) et la Pointe de Tardevant (2501m) par la Combe de Tardevant »

Départ des Confins, face à la combe du Grand Crêt. La vallée du Bouchet baigne dans le soleil. Arrivée à Paccaly d’en Haut. On commence à remonter la combe de Tardevant, face aux Aiguilles Noires. Vers le replat du lac, qui ne sort pas de l’ombre... L’objectif est par contre au soleil... La combe en direction de l’Ambrevetta. Les crêtes de Paccaly cachent le soleil... Les dernières pentes sous l’Ambevetta... Ambiance... Arrivée au sommet de l’Ambrevetta. Vue sur la Pointe Percée et les Quatre Têtes. La vallée de Sallanches et le massif du Mont Blanc. Le sud des Aravis sous le soleil... La belle arête de Tardevant. Vers la vallée de Thônes, les crêtes sortent des brumes : Au fond, le Jura, le Bugey... Vers le beau pic de Tardevant, l’arête est plus facile qu’elle en a l’air... Le sommet de Tardevant. On domine les vallées des Confins et du Bouchet, et plus loin l’ouest des Bornes. Regard vers Sous-Dine, Roche Parnal, le Roc des Tours, l’Aiguille Verte, et plus loin le Salève et le Jura. Retour vers l’Ambrevetta. Vue sur la Mamule, l’Almet, et derrière l’ouest du Chablais. Megève, le Mont Joly, et derrière le massif de Tré-la-Tête et les Dômes de Miage. Il est l’heure de descendre... Descente de la partie supérieure de la combe... La chaîne des Bornes plonge dans l’ombre... Descente face aux Aiguilles Noires... Regard arrière... Le chalet de Tardevant, au dessus de la vallée du Bouchet et du Grand Bornand. La nuit tombe sur la combe de Tardevant... Le chalet de Tardevant, devant les Rochers de la Salla. Retour vers les Confins avec la nuit...