Tête de Lapras (2584m) par la crête de Samaroux et le col de Lapras Sortie du 9 avril 2015

Pour la carte et l’itinéraire détaillé, veuillez consulter le topo

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Conditions météo

Beau temps, ciel bleu et soleil.
Réalisée en fin de saison d’hiver avec les crampons et les raquettes.

Récit de la sortie

Départ vers 7h45 du hameau du Mas. Je rencontre des habitants du coin qui me conseillent d’être prudent. En effet, quelques jours auparavant, deux personnes sont mortes dans la face nord de l’Aupet, les skis dans le dos, sans crampons et par jour de vent très fort...

Une belle journée est annoncée, pas de vent, risque d’avalanches minime, j’ai mes crampons, mes raquettes, un piolet au cas où. Je suis paré pour une belle ascension !

Le chemin vers la Pierre Baudinard met en jambe, l’endroit est de toute beauté et découvert de neige en ce début avril. L’accès à la crête de Samaroux se repère facilement, je suis dans le dévers puis j’entame la montée de la crête coté nord.

La crête s’effile de plus en plus en montant. Le cheminement est idéal pour tout amateur de belle crête ! Légèrement enneigé, elle est d’autant plus resplendissante.

A un moment, je chausse les crampons pour finir l’ascension. J’atteins le sommet en 3h45. Pause sommitale de rigueur ! Panorama magnifique, temps parfait, conditions idéales ! Certainement le plus beau sommet que j’ai réalisé cet hiver dans le Dévoluy !

Je visite le sommet nord-ouest avant de descendre vers le col de Lapras où j’hésite à faire l’aller-retour au sommet du Nid... mais je suis déjà comblé par ce que j’ai parcouru, et la descente du vallon du Mas va être longue, je préfère économiser mes forces.

Descente par la partie sud du vallon au pied de la face nord de l’Aupet et passage par le petit col de la cote 2097m.

Pause à la Pierre Baudinard pour profiter de cet extraordinaire rocher. Et retour vers 15h45 au hameau du Mas.

Dernière modification : 20 avril 2015