Grande Tête de l’Obiou (2789m) par la voie des Chatières

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
1227m
Durée :
1 jour
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Voici une façon originale de faire l'ascension de la Grande Tête de l'Obiou.

Accès

EN VOITURE

  • Départ de la randonnée, du Chalet des Beaumes sur la commune de Pellafol.
  • A Pellafol rejoint par Corps, gagner Les Payas. A la sortie de ce dernier, prendre la piste à gauche : pancarte (Obiou col de la Samblue). Au col, passer devant le chalet ONF qui est louable. Continuer sur la piste, on rejoint alors le chalet des Beaumes (parking). L’accès au col des Faisses est maintenant interdit aux véhicules à moteur.

Précisions sur la difficulté

  • Aucune difficulté dans l’alpage, la première difficulté qui se présente, le Pas du Vallon, vire pour atteindre l’alpage supérieur.
  • La deuxième difficulté, le Col de l’Obiou, la pente se raidit à l’approche de ce dernier.
  • Les Chatières, couloir étroit, ou parfois il faut passer le sac à dos. Elles sont exposées aux chutes de pierres, prévoir un casque.
  • Prévoir également un brin de corde, même si nous n’en n’avons pas.
  • La voie normale, comme celles des Chatières, ne se réalise pas avant la mi-juillet suivant la saison.

Les infos essentielles

  • Randonnée effectuée le 18/09/2008.
  • Participants : Christian et moi-même.
  • Carte : IGN TOP 25 3337 OT Dévoluy - Obiou - Pic de Bure
  • Altitude de départ : 1562m ou 1699m selon le départ choisi.
  • Altitude atteinte : 2789m
  • Dénivelé : 1227m ou 1090m selon le départ choisi.
  • Matériel : je conseille un casque, même si je n’en avais pas.
  • Les bâtons de marche : à éviter car ils vont gêner dans les Chatières.
  • Positions GPS : au Col de l’Obiou
    • Longitude : 5.84°
    • Latitude : 44.77°
  • Balisage :
    • Rouge Carmin.
    • Aucun pour les Chatières.

Itinéraire

LE COL DE L’OBIOU

  • Du col de l’Obiou gagné par l’itinéraire décrit dans l’excellent topo d’Alain.

LES CHATIÈRES

Remonter à l’ouest, pour contourner la Roche Pertusa par la droite. La dépasser, et poursuivre l’ascension.

La voie normale se dirigeant vers le sud sur une vire se rapprochant de la falaise, Saisir au niveau d’un cairn, une sente se dirigeant vers une brèche étroite dans la falaise que l’on à pu repérer en montant vers la Roche Pertusa : c’est la première Chatière.

Une trace dans les éboulis permet de l’atteindre en quelques minutes.

S’engager dans cette faille, pas plus large que les deux bras écartés, et d’une hauteur d’une vingtaine de mètres. Monter par des "escaliers" caractéristiques du Dévoluy, jusqu’à son extrémité. Un mur, muni de très bonnes prises, se présente et permet de prendre pied sur la vaste vire supérieure.

Longer cette dernière vers le nord, puis quand le terrain le permet, rejoindre un œil remarquable, bien visible au-dessus sur une autre vire.

Partir vers le nord sur de bons "escaliers" dévoluards et viser une roche décalée de la falaise qui donne sur le gouffre de la face nord.

Peu avant cette dernière, repérer un couloir obturé par un bloc coincé. Sous le bloc, une petite ouverture, où il vaut mieux être mince, permet de passer au niveau supérieur.

Monter ce couloir entre des blocs coincés, qui demandent eux aussi, d’être fluet.

On sort sur une courte et vaste vire, et par un dernier couloir, on gagne finalement le sommet.

DESCENTE

SOURCE

Vidéo par Mick1018

Dernière modification : 16 mai 2018

La carte du topo « Grande Tête de l’Obiou (2789m) par la voie des Chatières »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Photos « Grande Tête de l’Obiou (2789m) par la voie des Chatières »

L'Obiou Le col de l'Obiou Sous le col Vue du col avec la voie des Chatières Les Chatières Les Chatières Dans la Chatière direction du mur Escaliers dévoluards Le mur L'oeil vu du nord L'oeil vu de l'ouest Escaliers dévoluard, direction la roche décalée Escaliers dévoluard Vue plongeante sur le col des Faïsses Contre-plongée sur l'oeil Chatière et blocs Le bloc coincé. Il faut passer par dessous Au-dessus du bloc Un passage étroit Et même très étroit Vire et dernier couloir à proximité du sommet Au sommet ! Descente, un regard en arrière sur la voie des Chatières Au Col des Faisses quand l'accès n'était pas interdit aux véhicules