Arcine, circuit de Nant en Rhône Sortie du 18 août 2015

Pour la carte et l’itinéraire détaillé, veuillez consulter le topo

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Conditions météo

Beau temps, température agréable.

Récit de la sortie

Pendant des années, le nom d’Éloise a été pour moi le nom d’un péage de l’autoroute A40. Aujourd’hui, c’est le point de départ de notre balade, et nous découvrons ce magnifique village en bordure de plateau.

Nous laissons la voiture devant les premières maisons. Quelques pas dans le pré à côté de la route, et la vue s’étend vers la vallée du Rhône et le grand Crêt d’Aup, le début de ce très long chaînon du Jura qui porte les points culminants, Reculet et crêt de la Neige, et qui va jusqu’en Suisse.

Après quelques flâneries dans le village pour observer les belles maisons de pierre bien restaurées et les places fleuries, nous prenons le chemin des Côtelets. À la croix au point 499, nous prenons le chemin qui descend à droite, et c’est là que les choses sérieuses commencent. La descente très raide nous amène dans un creux où coule le ruisseau de Parnant, et après il faut tout remonter jusqu’au lieu-dit Tanay, au-dessus d’Arcine : 240 mètres de dénivelée, ce n’est pas la mer à boire, mais quand même, on les sent passer.

Cette fois, le temps est beau, nous pouvons profiter des bois, des alpages, des vallées, des crêtes, de ces vastes espaces paisibles mais jamais plats. Ca ressemble à la campagne, mais le relief très marqué nous rappelle que nous sommes à la montagne, sur les flancs du Vuache.

Nous nous arrêterons à Tanay, sans aller jusqu’à Arcine, qui est à 500m. Aujourd’hui, nous faisons l’aller-et-retour, et il faut tout refaire en sens inverse. Nous revenons à Éloise à la tombée de la nuit, la vue sur la vallée du Rhône est encore plus belle. Sans hésitation, je referai ce parcours.

Dernière modification : 13 octobre 2015

Photos « Arcine, circuit de Nant en Rhône »

Vue de l’entrée d’Éloise sur la vallée du Rhône et le grand Crêt d’Aup, avec le village de Grésin à droite. La place de la Mairie Place de la Mairie La croix au point 499, et à droite le chemin qui descend vers la vallée du Parnant. Au fond, le Vuache. Vue de la croix sur Grésin et le grand Crêt d’Aup. Les pâturages de la vallée du Parnant. Cheminement dans la vallée du Parnant. Traversée des pâturages de la vallée du Parnant. La croix au point 457 entre Fruitière et Beauchâtel. Début du chemin de crête. Vue sur le défilé du Rhône et le Vuache. Léaz et le grand Crêt d’Aup. Léaz et le grand Crêt d’Aup. Léaz, le grand Crêt d’Aup et le Vuache. Le chemin de crête Léaz, le grand Crêt d’Aup et le Vuache. Vue vers le plateau de la Semine. Au fond, le mont des Princes et le grand Colombier. Le chemin quitte la crête pour rejoindre la route au-dessus du hameau de Trainant. Vue vers le plateau de la Semine et le grand Colombier. Le Vuache vu de Tanay Le Vuache vu de Tanay, avec la route qui part vers Arcine. Léaz et le grand Crêt d’Aup vus de Tanay Plateau de la Semine et grand Colombier