Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Des nuages juste pour masquer les belles couleurs du coucher de soleil...

Récit de la sortie

Départ relativement tôt du boulot, j’avais prévu le sac pour filer au lac du Loup en Belledonne mais ma frousse des orages a encore sévi ! Pas mal de cumulus s’entassent sur les sommets de Belledonne, grrr que faire... je regarde alors la Chartreuse : rien ! banco !

Me voilà donc à changer de cap pour le Charmant Som, me réjouissant à l’avance de tous les chamois et autres animaux susceptibles de croiser mon chemin !
Arrivée au parking peu avant 19h je monte par le sentier balcon sur le versant Ouest du Charmant Som. Peu après moi s’engage un couple trop bruyant à mon goût, pff ils vont faire fuir tout espoir de voir un animal, il va falloir que je speed pour les distancer !

Après le passage du "cirque" j’aperçois au dessus de moi un groupe de biches (4,5) qui s’enfuit direct. Arrivée au replat, je décide de pousser un peu vers "le Promontoire" et "Chamechine", là encore des biches (les mêmes peut être ?) et un mouflon dans le lot ! Ensuite 2 chamois. Je me régale un moment ! Puis je fais demi-tour pour rejoindre de nouveau le sentier qui monte à la Croix.

Peu avant le sommet de nouveau 2 chamois juste au dessus qui me regardent... je ne bouge plus. Derrière moi un groupe de 3 personnes arrive, du coup je les attends histoire de leur faire profiter aussi du spectacle ;) par le plus grand des hasard je découvre qu’il s’agit de Gegers et 2 de ses amis ! session papotage après avoir fait fuir les chamois (oups !).

Mais ils ne sont pas partis bien loin, ils "traînent" par là, sous la croix, alors qu’il y a pas mal de monde au sommet. Sur le replat se trouve même une petit groupe familial qui s’est installé pour bivouaquer. Les chamois sont étonnants, ils s’approchent près des enfants sans en avoir peur, dingue !

Bref, très chouette moment ! Encore une petite heure avant le coucher du soleil, les rares nuages le masquent pile poil, c’est rageant et il commence à faire assez froid ici... hop retour au parking non sans avoir remarqué que les nuages sur Belledonne se sont un peu dissipés, pas d’orage à l’horizon !

Dernière rencontre en voiture au col de Porte : un lièvre dans les phares !

Dernière modification : 5 juillet 2016

A propos

Auteur de cette sortie :

Si loin que nous portent nos pas, ils nous ramènent toujours à nous-même. PROVERBE TOUAREG

Randonnée réalisée le 1er juillet 2016

Publiée le 5 juillet 2016

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (8).
  • par Le 5 juillet 2016 à 14h38

    Sympathique rencontre ;-)
    Marrant car, au Lac du Loup... j’y étais hier !

  • par Le 5 juillet 2016 à 19h03

     !! j’attends tes photos ! :)

  • par Le 6 juillet 2016 à 10h23

    Superbes photos Aude, notamment celle du chamois et son dernier bain de soleil ! Chapeau bas !

  • par Le 6 juillet 2016 à 15h27

    merci ! :)
    le p’tit téléobjectif rempli bien son contrat ! :)

  • par Le 6 juillet 2016 à 16h01

    Tu es passé à un boitier ? avec quel objectif ?

  • par Le 6 juillet 2016 à 16h22

    j’en ai chopé un d’occas’ y a quelques temps mais je le sors pas souvent. C’est un Canon 450D avec un objectif 55-250mm.
    Ça ne remplace pas mon compact Panasonic Lumix LX7 qui est top, ça le complète bien en fait !

  • par Le 6 juillet 2016 à 16h23

    PS : oui j’aime bien partir avec un sac lourd et je me balade avec les deux appareils ! :p

  • par Le 7 juillet 2016 à 07h04

    ce sont bien des mouflons ! belles photos...

  • par Le 7 juillet 2016 à 07h08

    Dacc ! Merci =)

  • par Le 7 juillet 2016 à 23h00

    Bonjour,
    chouettes photos en effet, notamment avec le joli contraste des chamois au soleil, seuls contre l’ombre.... ;)

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !