Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Excellente, journée douce et très ensoleillée.

Récit de la sortie

Finalement, pour ma prochaine sortie et après réflexion, j’opte pour le Vercors sud, le Grand Veymont.

Fanny, (Fanloleya) avec qui je converse en MP pour des conseils en rando, me fait part de son souhait d’effectuer le Taillefer. Étant donné qu’il avait neigé en altitude, je lui conseille de porter son choix sur un sommet moins élevé, le Grand Veymont. Ce sera le lundi pour elle et son époux, et le mardi pour moi.

Pas envie de me lever ce matin, mais quand je vois cette belle journée qui s’annonce, le sac est vite préparé.

J’arrive au lieu-dit Champ de l’Herse, il est déjà 9h45. Le temps qu’il faut pour enfiler les grolles de rando et vérifier le sac, j’immortalise par quelques photos l’illumination des falaises en face de moi, du Grand Veymont à Roche Rousse.

10h00 c’est le moment de partir. j’adopte un pas décidé, tout en mitraillant les couleurs automnales et les sommets devant moi. Quelques randonneurs par petits groupes sont déjà sur le sentier, d’autres descendent déjà, ils ont certainement passés la nuit ou montés très tôt ce matin pour un couché et levé de soleil.

J’avale la montée rapidement, et atteint le Pas de la Ville. J’enchaîne de suite après 2 photos sur le plateau et la Vallée de la Gresse, et attaque la montée sur ce versant ouest encore à l’ombre. Je repasse sur le versant est, et sur les hauteurs du sentier, maman bouquetin protège son petit.

J’évolue désormais sur la longue pente ouest, où plusieurs bouquetins mâles au Grandes cornes se dorent au soleil en contre-bas. 12h00 au sommet, quelques groupes de randonneurs sont là admirant ce panorama. Très bien dégagé aujourd’hui, je dois dire qu’ici, je n’ai pas eu cette chance à chaque fois.

Je casse la croûte au nord du sommet. Un petit air frais envahit l’atmosphère. Un chocard à bec jaune se rapproche, je jette un bout de pain à 2 mètres de moi, le voilà s’y dirigeant la mine innocente, et d’un coup de rein s’accapare du butin avant de reprendre son envol.

Je reste là, à profiter du panorama. J’immortalise une fois de plus ce moment, avant de reprendre le chemin du retour.

Je croiserai les derniers randonneurs sous le Pas de la Ville vers 14h30.

15h00, je retrouve le parking au Champ de l’Herse, finalement j’ai un regret, de ne pas avoir une fois de plus, effectuer ce point culminant en boucle. Soi par la Côte de Quinquambaye, ou la Crête des Alleyrons.

Mais j’en suis certain je reviendrai.

Dernière modification : 5 novembre 2016

A propos

Auteur de cette sortie :

"va avec confiance dans la direction de tes rêves, vis la vie que tu as imaginé". "Laisse ton esprit s’évader et tes pieds suivre tes rêves".

Randonnée réalisée le 1er novembre 2016

Publiée le 5 novembre 2016

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Isère roiLe 5 novembre 2016 à 10h55

    Belle rando ! Mais les photos ! Que ces bleus métalliques sont atroces (partie gauche de la photo du titre par ex) !

  • par Le 5 novembre 2016 à 12h06

    Merci Isère roi. Tu as raison, mauvais réglage de l’appareil.

  • par Le 5 novembre 2016 à 12h58

    Je pense plutôt que l’appareil est un peu âgé ! Cela me rappelle mon premier appareil digital, qui me faisait la même impression : Capteur limité avec très peu de dynamique, on compense le manque par des couleurs boostées à 200% avec effet "technicolor" garanti, et son lot de ciels turquoises... A l’époque, je trouvais ça génial, mais avec la pratique et l’expérience, c’est finalement le réalisme dans toutes ses nuances subtiles que je préfère...

  • par Le 5 novembre 2016 à 16h06

    Non Pascal j’ai essayé un autre mode sur l’appareil. J’ai repris les photos avec PHOTOFILTRE, j’ai du enlevé de la couleur. Je ferai autrement la prochaine. Suis d’accord que c’est pas très joli.

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !