L’Etale (2483m)

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
1300m
Durée :
1 jour

Montagne complexe avec profusion d'arêtes, de facettes et de couloirs, l'Etale propose une ascension austère dans l'ombre d'une face ouest, pour se conclure par une arête aérienne, en pleine lumière, face au Mont Blanc. – Auteur :

Accès

De Manigod, prendre à droite la petite route direction Comburce. La suivre jusqu’au parking, situé après les réservoirs d’eau.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Carnet de route

  • Carte : IGN TOP25 3531OT
  • Tracé IGN
  • Départ : 1190m
  • Distance : 9 km
  • Heure départ : 6h30
  • Sommet : 9h15
  • Temps de montée : 2h45

Descriptif

Du parking, prendre à droite, la passerelle qui traverse le Nant de la Blonnière. Prendre le sentier le sentier passant au-dessus des premiers chalets et traverser dans les alpages vers un chalet plus important.

Contourner ce chalet pour prendre une direction nord, jusqu’à un autre chalet que l’on contourne également pour prendre alors une direction est.

Continuer à l’est passant encore près d’un chalet, après lequel on rejoint le GR du Tour du Val Sulens que l’on suit vers le sud jusqu’au replat de la Rouelle. Une pente raide amène à la cabane de la Creuse.

Avant la cabane, prendre à gauche, le GR qui monte dans un couloir raide qui aboutit sur un plateau entre les points 2032 et 2074m.

Abandonner alors le GR pour traverser ce plateau vers le nord-est. Le sentier ne suit pas l’itinéraire en pointillés sur la carte IGN, mais se rapproche plus de celui pour skieurs en bordure du plateau.

On traverse la combe sous le sommet, pour la remonter en rive droite jusqu’au col dominant le couloir Combaz bien connu des skieurs.

Si l’on est parti tôt, on sort alors de cette sombre face ouest pour arriver en pleine lumière.

Une arête étroite et aérienne amène au sommet. Panorama magnifique, comme toujours en Haute-Savoie, avec le Mont Blanc qui domine tout, mais aussi la Vanoise, les Grandes Rousses, les Ecrins, la belle silhouette toute proche du Mont Charvin.

Descente : on peut descendre par le même itinéraire. On peut aussi prendre une variante plus directe. Avant de traverser le plateau, un panneau indique une descente très raide dans un couloir. Celui-ci aboutit au replat de la Rouelle où l’on retrouve l’itinéraire de montée.

  • Il est possible de monter par cet itinéraire direct. Mais il n’y a pas de panneau et la sente ne se voit pas. Personnellement, je ne regrette pas d’avoir pris à la montée un chemin un peu plus long mais moins raide.
Dernière modification : 16 mai 2018
Pointe de Merdassier (2313m)

A propos

Auteur de ce topo :

Topo publié le 2 mars 2010

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (8).
  • par Le 7 mai 2011 à 20h40

    Avez-vous des photos de l’arête finale, je suis très curieux de la voir ?

  • par Le 7 mai 2011 à 23h42

    Bonsoir, Et non je n’ai pas de photo car j’avais le soleil en plein en face. Sur la 4ème photo, on peut voir l’arête de profil. Elle n’est pas très large, c’est un peu aérien, il faut parfois mettre les mains mais rien de bien méchant. Le sommet est au centre de la photo. On peut voir un point noir : c’est le signal. Le sommet de droite semble plus haut mais ce ’est qu’un effet de parallaxe.

  • par Le 8 mai 2011 à 09h08

    Ahhh c’est dommage .... Tant pis, une seule solution aller voir sur place :D

  • par Le 8 mai 2011 à 13h05

    En effet et vous ne le regretterez pas. Choisissez une journée lumineuse, c’est magnifique !

  • par DanielLe 28 juillet 2011 à 11h42

    Pour les photos de l’arête de l’Etale, tu peux regarder ici
    http://www.transpiree.ch/randos/2011-07-16_SousLAiguilleTardevantLEtalePointeDeMandallaz/rando.php

    Daniel

  • par Special_20Le 28 juillet 2011 à 11h56

    SUPER !! C’est typiquement le genre de photos que je recherchais !! Merci bien

  • par StephLe 2 août 2016 à 21h32

    Rando effectuée hier lundi 1er aout. Paysage lunaire et ambiance seul au monde, nous n’avons vu personne en 6h de rando.

    Au début de la randonnée bien faire attention à bifurquer à gauche une fois arrivé au 3ème chalet à milieu du pré à vache et ne pas continuer tout droit comme moi ...

    Ensuite le sentier indiqué par Alain pour la descente est surement un ancien sentier, non entretenu et non indiqué sur la carte IGN. Il peut être emprunté à la montée en bifurquant à gauche à l’entrée du replat herbeux à la sortie de la forêt au niveau du double cairn situé de part et d’autre du chemin.
    Le sente est hasardeuse et peu évidente mais comporte tout de même quelqueq marques rouges au début.

    Sinon, le finish sous le sommet ou la chute est interdite et ou l’évolution dans du mauvais rocher avec les mains le lendemain d’un jour de pluie qui plus est, nous a valu quelque frayeurs ...

    Bref, super course bien que réservé au randonneur aimant la solitude et ayant un bon sens de l’orientation et le pied sur !

  • par OnriqueLe 24 septembre 2016 à 00h11

    cette route est tres facile !!!

  • par Le 17 novembre 2017 à 12h59

    Rando réalisée le 5 octobre : temps et vue magnifiques, du monde au sommet, montés soit par la voie normale soit par les arêtes.
    A la Rouelle, j’ai raté un virage à droite vers la Creuse, du coup, je suis monté par la variante qui raccourcit quand même : garder les traces le long d’un torrent intermittent, laisser les premiers couloirs herbeux à droite pour prendre le dernier au moment où le torrent devient ravine encaissée. Les traces sont assez évidentes et quelques marques rouges sont présentes aux endroits à ne pas manquer : flèche au départ du couloir et plaque lors d’une vire qui sert d’échappatoire. Finalement, je n’ai pas regretté de monter par là.

  • par Le 30 juillet à 16h07

    il vaut mieux monter par le col du Passet (2030m) comme indiqué

    • > très belle vue sur le Charvin le matin
      par contre rester sur la droite du couloir en dessous du sommet sinon c’est glissant
      pour le retour le raccourci et vraiment en pointillé (vu une marmotte) et difficile
      à repérer en montant. Il commence 5’ après la sortie des bois après un ruisseau à sec en été.
Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !