Lac Blanc (2161m), chaîne de Belledonne

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
950m
Durée :
1 jour

Un site magnifique au pied des Trois Pics de Belledonne et du Glacier de Freydane. – Auteur :

Accès

Parking de Pré Comté (alt. 1.358 m) - lieudit "La Souille" sur la carte IGN - atteint par Villard-Bonnot et Saint-Mury-Monteymond (D280).
Dans le village, prendre S à droite la route qui mène au Col de Pré Long (panneaux bois aux intersections).
Après le Col, continuer sur la piste forestière "carrossable" puis prendre à gauche à la patte d’oie et poursuivre pendant 2 km jusqu’au parking, dans l’épingle à droite (lieudit "Pré Comté" ou "La Souille").

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Après une longue approche dans la forêt et une rude montée dans le Ravin des Excellences, on est récompensé par la beauté du site du Lac Blanc dans son écrin très minéral, au pied du Glacier de Freydane et des Pics de Belledonne.

Conditions  : beau temps doux, bancs de brume montante en début d’a-m

Itinéraire

Carte IGN 1/25000° 3335 OT Grenoble - Chamrousse - Belledonne

Du parking (panneaux) prendre SE (GR 549A) la direction du Refuge Jean Collet (le Lac Blanc n’est pas mentionné) d’abord par une ancienne piste forestière puis un sentier qui suit la courbe de niveau dans la forêt (moins de 150 m de dénivelée au cours de la première heure de marche), au flanc d’un vallon de plus en plus encaissé (plusieurs secteurs réclament de l’attention - sentier en devers, fortes pentes, à-pics vertigineux - notamment par temps humide, quelques passages "sécurisés" par des câbles).

Après un long cheminement en forêt, (nb : on trouve sur le parcours d’anciens panneaux bois qui indiquent la direction du Lac Blanc), on atteint un premier plateau où une passerelle (Passerelle du Mousset) permet de franchir le Ruisseau du Vorz, émissaire du Lac Blanc.

Après la passerelle (panneaux), laisser à gauche le sentier qui conduit au Refuge Jean Collet et prendre S, rive droite du ruisseau, une sente assez peu visible au départ (repérer un petit cairn) qui s’élève ensuite dans le Ravin des Excellences (après quelques dizaines de mètres, le sentier est mieux marqué et balisé par des "ronds" jaunes) en direction du verrou qui ferme le vallon (cascades du Vorz bien visibles).

Nota  : le sentier emprunté n’a plus droit qu’aux "pointillés" sur la carte IGN et n’est pas mentionné sur les panneaux. Il s’agit pourtant de l’ancien tracé du GR (vieilles marques blanches et rouges), à croire que la FFRP* tient absolument à faire faire le crochet (au moins 1 h supplémentaire) par le Refuge Jean Collet.

On continue à s’élever en serpentant dans les éboulis (montée soutenue) et, après avoir rejoint le sentier qui arrive N du Refuge, on atteint le 2° plateau puis le vaste cirque glaciaire occupé par le Lac Blanc (alt. 2.161 m) et les "gouilles" voisines.

Le site est majestueux, fermé par la barrière des Pics de Belledonne (la Croix de Belledonne - 2.926 m - est la pointe la plus à droite) et encadré au S par la Grande Lance de Domène (2.790 m) et le Pic Couttet (2.764 m) et au N/NE par la Pointe des Excellences (2.638 m) et Roche Noire (2.726 m).

Nota  : la langue terminale du Glacier de Freydane - exposé N/NW et protégé du soleil par les sommets ci-dessus - descend jusque vers 2.400 m (exemple assez rare dans les Alpes) et peut être observée de près en gravissant l’ancienne moraine sur la rive droite (au-delà, voie d’accès au Glacier de Freydane et au Col de Freydane réservée aux randonneurs équipés pour la marche sur glacier).

Pour admirer le Lac Blanc dans son intégralité, monter sur le promontoire à gauche qui le surplombe (on pourra vérifier qu’il porte bien son nom, du à la couleur "laiteuse" de ses eaux - eau de fonte du glacier et particules minérales en suspension).

Retour par le même itinéraire.

Dénivelée : 950 m environ

Temps de marche : 6 h 15 (dont 3 h 15 de montée)

Dernière modification : 16 juillet 2018
Le Lac Blanc - Refuge J. Collet (2192m)

A propos

Auteur de ce topo :

Topo publié le 15 août 2009

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (5).
  • par Jacouille de ma couille du38Le 15 mars 2014 à 13h31

    C’est magnifique

  • par Le 2 novembre 2014 à 12h19

    Depuis le le 30 octobre 2014, un important éboulement empêche de rejoindre le refuge Jean Collet depuis Pré Conté ou Pré Marcel :
    http://www.refuge-jeancollet.fr/
    http://lta38.over-blog.com/m/article-124899519.html

  • par SlyLe 17 juillet 2015 à 20h28

    Apparemment d’après le site de jean collet, l’accès par prè conté ou pré long est accessible.
    Pas de date pour le retour de l’accès par pré marcel (éboulement qui n’a rien à voir avec la fermeture temporaire par decret de la route d’accès à pré marcel).

  • par génépisLe 30 octobre 2015 à 20h46

    Rando faite aujourd’hui, l’accès par Pré Long ne pose aucun souci.
    Merci pour ce topo qui nous a évité le détour par le refuge, au panneau après la passerelle il y a maintenant plusieurs cairns sur la droite qui permettent de facilement trouver la sente.
    Le cadre est magnifique, de plus tout était blanc sous environ 10 cm de neige. Certainement un des derniers jours avant le printemps où l’accès au lac Blanc est faisable en chaussures de randos car avec le gel certains passages risquent d’être délicats voir dangereux

  • par jlpLe 30 juin 2016 à 22h54

    27/06/16.... depart la souille-passerelle du mousset-refuge jean collet-lac blanc ; sous forme de trail 2h23 montée et 1h30 descente. temperature 23C. Je ne peux que vous conseiller ce trail qui vous fera surement souffrir par endroit e vous donnera aussi bcp de plaisir. quelle recompensee en haut avec ce lac blanc entouré de neige et la vue sur les 3pics de belledonne. seul bemol, manque de flechage parfois et une rencontre exceptionnel avec eric bernard, grand traileur. ravi de cette sortie

  • par Le 18 août 2016 à 00h12

    Je confirme c’est une catastrophe le balisage pour ce lac
    Je ne sais pas combien à payer le refuge pour retirer le panneaux qui indique le lac en sentier direct sans le crochet devant leur entrée mais c’est dégueulasse en plus ils sont même pas foutus de répondre quand on leurs dit bonjour dans ce refuge

    et puis après il y à des croix et des traits de partout alors que tous les chemins se sépare de quelques mètres et mène tous au lac
    Bref sinon trés beau lac

  • par Bernard PILON (bernard-pilon@orange.fr)Le 18 août 2017 à 15h11

    En 1947 mes parents avaient loué une maison à Saint Mury monteymont et de là nous sommes montés de nombreuses fois au refuge de Jean Collet ou nous passions la nuit après avoir pris la clef du refuge dans l’unique petit commerce de St Mury... De là nous allions au lac blanc en traversant par une cheminée dangereuse par ses chûtes de pierres...à l’époque j’avais 14 ans et le glacier des 3 Pics descendait jusqu’au lac... Malgré mes 84 ans j’espére n’avoir rien oublier de ce site merveilleux....

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !