Mont de la Coche (2070m) et Tré le Molard (2035m) par le Plan de la Limace

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
1155m
Durée :
1 jour

Un des 2000 des Bauges, accessible d'Orgeval, mais aussi de Jarsy, ce qui permet de prolonger le classique Plan de la Limace. Montée facile avec un final un peu raide. – Auteur :

Accès

Chambéry, direction Massif des Bauges, Le Châtelard, Jarsy, hameau du Coudray (915m)

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Cartographie

Données

  • Altitude parking : 915m
  • Altitude sommet : 2070m
  • Dénivelé total : 1155m

Itinéraire

MONTÉE

Du Coudray, se diriger au-dessus des maisons, sur le chemin pierreux, en direction du lieu-dit "Le Chargieu" (1320m). Prendre la large piste en direction de la Croix d’Allant (panneau).

Elle s’élève jusqu’à un chalet d’alpage récent, laisser à gauche la Croix d’Allant (panneau) pour suivre la piste en direction du Plan de la Limace (panneau).

Elle se poursuit un instant à plat, puis s’élève. Sur un replat, avant de basculer côté col de Cherel, repérer à droite un cube de ciment (prise d’eau je crois), présence de 2 cairns d’où part la sente qui mène au Plan de la Limace (1705m).

Au-delà, après avoir descendu quelques mètres, gravir un monticule herbeux, puis basculer derrière (une sente mal tracée le contourne mais elle passe au-dessus de "falaises" et je n’ai jamais pratiqué ce passage).

Le parcours final se fait en traversant droit dans la pente des bosquets de vernes, sentier glissant par temps humide, puis se poursuit sur le fil de l’arête.

Sous Tré le Molard, le sentier traverse deux zones de rochers délités, l’une d’entre elles est équipée de deux anneaux permettant la pose d’une ligne de vie. Passage délicat en cas d’humidité.

La sente se poursuit à flanc jusqu’au col (vue sur le Mont Blanc). La cime est accessible par une bon sentier (raide !)

Rejoindre de l’autre côté du col, le sommet de Tré le Molard, 2035m, cairn sommital.

DESCENTE

  • Par le même itinéraire
  • Sinon :

À l’intersection qui file vers le Chargieu (à gauche), continuer tout droit par le chemin qui descend sur Précherel. En quelques lacets, ce chemin amène au bois du Replat et se sépare pour rejoindre Précherel à droite et le Coudray à gauche (panneaux bois) en une grande traversée. Il rejoint l’itinéraire de montée au point 1042m.

Dernière modification : 17 octobre 2018
Passage de Plan Molard (1836m)

A propos

Auteur de ce topo :

Le soleil n’est jamais si beau qu’un jour où l’on se met en route. (Giono) il existe un monde d’espace, d’eau libre, de bêtes naïves où brille encore la jeunesse du monde et il dépend de nous, et de nous seuls, qu’il survive. Samivel

Topo publié le 29 septembre 2011

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par FredLe 12 août 2014 à 10h36

    Testé le 06/08/2014. La sente au dessus du chalet d’alpage n’est pas facile à trouver car effacée par les nombreuses vaches qui occupent le pâturage. Le fromager (très sympathique) nous a donné des repères bien utiles. Il est possible de contourner le premier passage dans les rochers en gagnant la crête sur la gauche. Des marches en bois ont été installées par les chasseurs pour faciliter la progression à quelques endroits (attention glissant si humide). Le 2ème passage dans les rochers est exposé (pas difficile mais aérien) et la présence d’un câble en acier ne serait pas du luxe pour les moins expérimentés... La vue du sommet est magnifiques sur tout le massif des Bauges et au-delàs. Attention aux taons qui nous ont suivis entre le chalet et le col. A noter qu’on pas croisé une seule personne au dessus du chalet (et c’était une journée ensoleillé) et que la sente est peu marquée. Tranquillité garantie !

  • par Le 30 octobre 2016 à 18h17

    En vérité la Pointe de l’Encerclement est elle aussi un sommet, c’est un des "2000 cachés" des Bauges (histoire qu’il y en ait 14...)

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !