Monte Scaletta (2840m) par les lacs de l’Orrenaye et de Roburent

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
1050m
Durée :
1 jour

Petite ascension qui permet de découvrir deux magnifiques lacs. Le Lac de Roburent, à lui seul, mérite une visite. Bien que le départ de la randonnée soit en Ubaye, le Monte Scaletta est entièrement italien. – Auteur :

Accès

Prendre la route du Col de Larche et se garer au parking situé, 1 km avant le Col, versant français, peu avant le débouché du torrent de l’Orrenaye.

Précisions sur la difficulté

  • Quelques parties de sentier raides
  • Passage du tunnel, sombre et froid

Les infos essentielles

  • Carte : IGN TOP25 3538ET
  • Tracé IGN
  • Distance : 15 km
  • Départ : 1948m
  • Horaire 2h30/3h
  • Matériel : lampe électrique
  • Balisage : jaune/rouge des GRP jusqu’au colle della Scaletta

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Ascension

Du parking, remonter le vallon de l’Orrenaye, sentier de droite, est puis nord-est.

Atteindre un replat, alt. 2230m.

Continuer a remonter le vallon de l’Orrenaye, droite, nord-est puis est.

Passer au-dessus du lac de l’Orrenaye et atteindre le col de Roburent, frontalier avec l’Italie.

Descendre en versant italien et atteindre une bifurcation.

Prendre à gauche, est puis nord, monter un couloir donnant accès à un vallon suspendu et atteindre le Colle della Scaletta alt. 2614m.

Du col, prendre à droite, sud-ouest.

Atteindre la barre rocheuse en quelques lacets.

Se diriger vers l’entrée d’un étroit tunnel.

Il y a deux galeries perpendiculaires d’une dizaine de mètres chacune. Une lampe est utile.

  • Ces tunnels ont été construits par l’armée italienne juste avant la seconde guerre mondiale

Remonter le sentier aménagé par les militaires avec des murets de soutènement permettant de surmonter des passages plus raides et d’atteindre facilement le sommet.

Le large sommet est marqué par une croix et un petit blockhaus.

  • Dans le blockhaus, un escalier permet de descendes dans les entrailles de la montagne : totalement abandonnées, ces galeries ne sont pas sans dangers

Belle vue sur la massive Tête de Moïse toute proche et le Mont Viso.

Descente

Par le même itinéraire avec détours par les lacs.

Celui de Roburent, avec son château de pierre, est absolument magnifique.

Dernière modification : 17 décembre 2018
La Tête de Moïse (3104m) par sa face sud-ouest

A propos

Auteur de ce topo :

Topo publié le 13 février 2010

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (15).
  • par Le 14 février 2010 à 09h05

    Merci à Alain qui nous a fait connaitre tous ces merveilleux coins de l’Ubaye.

  • par heremeLe 23 octobre 2011 à 16h23

    Quelques liens intéressants pour le monrte Scaletta :

    www.alpimarittime.marsilio.org/scaletta.htm

    http://montagna.provincia.cuneo.it/alpinismo/normale.jsp?id=262

    http://it.wikipedia.org/wiki/Monte_Scaletta

    C’était effectivement un "gruyère" : casemates, blockaus, sentiers aménagés, escaliers intérieurs parcourant la montagne d’une sortie à l’autre, ...

  • par Le 23 octobre 2011 à 17h59

    De l’ouverture au sommet, où l’on voit des escaliers descendre, sais-tu si c’est praticable, sans avoir à remonter toute la montagne.
    Je ne suis pas trop familiarisé avec la langue de Dante.

  • par heremeLe 7 février 2012 à 22h14

    Bonjour Alain. J’ai fait, il y a disons un certain temps (ni Internet, ni photo numérique, uniquement souvenirs donc pas de quoi faire un topo), l’ascension côté italien par le sentier R. Cavallero, en partant de Prinardo (environ 12 km après le col de Larche versant italien). Non seulement le sentier est magnifique (aérien au possible), mais on peut également admirer les vestiges des fortifications italiennes ainsi que les routes d’accès et chemins d’accès afférents. Retour en passant par les lacs de Roburent. Ne pas oublier la lampe pour le tunnel.

    5 à 6 heures de montée.

    Photos (via un autre accès au départ) : http://www.paolosnow.it/cozie/scaletta/index.htm#29

    Très bon topo sur : http://cuneotrekking.com/2011/08/05/salita-e-tour-del-monte-scaletta/

    (mon itinéraire à la montée rejoignait celui décrit ci-dessus à la Rocca Brancia.

    http://www.lascurcio.it/page4/page6/page6.html, percorso n° 4

    Classé EE EE (escursionisti esperti)
    Percorso per escursionisti esperti (itinerari che richiedono passi di facile arrampicata, il superamento di tratti esposti, ripidi e non segnalati).
    Pour ta question : difficile de savoir où mène l’escalier et s’il est encore praticable, il faudrait le plan du réseau intérieur. Ci-dessous un lien avec plein de photos des tunnels, mais on peut avoir des doutes sur la solidité des lieux.

    http://www.worldwarforum.net/forum/viewtopic.php?f=84&t=12786&view=previous

    Mais peut-être parles-tu d’escalier extérieur, qui pourrait être le début du passa

  • par Le 7 février 2012 à 23h38

    Bonsoir. Je parle bien de l’escalier en tunnel qui part du sommet de la montagne et dont on peut voir des photos parmi les dernières du dernier lien du message. http://www.worldwarforum.net/forum/viewtopic.php?f=84&t=12786&view=previous
    Effectivement cela semble assez dangereux. Merci d’avoir trouvé le site.

  • par FrançoisLe 9 octobre 2013 à 12h09

    Ahhh le Scaletta un de mes meilleurs souvenirs en UBAYE, merci pour les photos !

  • par Le 11 août 2014 à 09h16

    Bonjour,
    est-ce que cette rando est balisée du roburent au sommet ?
    Merci d’avance

  • par Le 12 août 2014 à 14h53

    L’itinéraire est évident.
    Il y a des marques de balisages (les italiens mettent de la peinture partout).

  • par Le 12 août 2014 à 15h17

    Aïe Aïe Aïe, on ne dit pas de mal des Italiens ;)

  • par Le 12 août 2014 à 17h20

    Ce n’était pas une critique mais une constatation. Dans le brouillard, la peinture est bien utile.

  • par Le 14 janvier 2016 à 23h02

    Superbe topo ! J’ai réalisé "La Scaletta", lors d’un itinérant. Le sentier ou plutôt la sente suit toute la ligne de crête - sujet au vertige... s’abstenir - réserver plutôt aux habitués. Arrivée au sommet, il suffit ensuite de poursuivre par le sentier... la sente est équipée de chaines, certains passages requiert de l’attention. Mais cela vaut vraiment le détour ! Merci à Alain pour tous ses topos (bien documentés et bien représentés !) Oui, les Italiens aiment bien ça la peinture... c’est peut être disgracieux, mais c’est parfois bien utile !

  • par FredLe 24 juin 2018 à 20h19

    Bonsoir les chien sont il autorisé merci cordialement

  • par Le 16 décembre 2018 à 08h59

    Alain,
    bonjour, m’étant "replongé" sur la carte de ce topo, pour y être allé hier, j’ai noté qu’il était écrit Orrenaye pour le torrent et le lac et non pas Oronaye, comme indiqué dans le topo.
    Bien qu’il soit écrit Tour de l’Oronaye pour le GR, et qu’une pancarte au départ l’écrit de cette façon ?
    Pour être conforme avec la carte, ne serait-il pas nécessaire de le modifier dans le titre ?
    Thierry

  • par Le 16 décembre 2018 à 09h18

    Thierry,
    sur la carte IGN de1950 c’est Oronaye qui est écrit : https://www.geoportail.gouv.fr/carte?c=6.9200306304260195,44.430010494586256&z=0.00004291534423764136&l=ORTHOIMAGERY.ORTHOPHOTOS::GEOPORTAIL:OGC:WMTS(1)&l=GEOGRAPHICALGRIDSYSTEMS.MAPS.3D::GEOPORTAIL:OGC:WMTS==aggregate(1)&d=509261(1)&permalink=yes

    De nombreuses erreurs de ce style apparaissent sur IGN, vers chez moi la Grange de la Paleu est devenue "maison brûlée" ???

  • par Le 16 décembre 2018 à 09h41

    Galipette, bonjour
    J’en disconviens pas, mais nous sommes en 2018.

    D’autant que récemment dans un commentaire, si j’ai bonne mémoire, Alain avait insisté pour respecter les dénominations de l’IGN.
    Thierry

  • par Le 16 décembre 2018 à 10h41

    C’est le nom en Italien tout simplement.
    Orrenaye —> l’Oronaye
    Ruburent —> Roburent

  • par Le 16 décembre 2018 à 11h14

    C’est rectifié, merci Thierry.

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !