Pointe de Marcelly (1999m) par Sommand et les crêtes

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
700m
Durée :
demi-journée

Jolie chevauchée de crêtes ni trop longue ni trop difficile pour atteindre un joli sommet au superbe panorama avec une impressionnante vue plongeante sur la vallée du Giffre... Ce parcours est souvent praticable au printemps, lorsque les itinéraires depuis Praz-de-Lys sont encore trop enneigés. – Auteur :

Accès

Bonne ou Bonneville - Mieussy - Station de Sommand - Parking au terminus de la route de Roche Palud.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

  • Altitude départ : 1511m.
  • Altitude Sommet : 1999m.
  • Durée : 5h.
  • Carte : IGN TOP25 3429ET Bonneville - Cluses - Faucigny.

Période

Itinéraire praticable en conditions estivales, lorsque la neige a suffisamment libéré les crêtes entre les pointes de Perret et de Marcelly. Il suffit en général que tout le versant sud de la montagne soit libre de neige (à constater de visu depuis la vallée), la présence de neige sur le versant nord (Praz-de-Lys) n’étant pas vraiment gênante. De ce fait, cet itinéraire est praticable assez tôt au printemps (en général à partir du mois de mai), alors que les itinéraires depuis Praz-de-Lys sont encore bloqués par la neige.

Difficulté

L’itinéraire, en sentier parfois étroit, est assez facile. Il y a néanmoins quelque passages exposés dominant des pentes herbeuses raides, faciles mais où le faux pas est interdit. Le sentier est plutôt terreux, et un terrain sec est souhaitable. Le pas de l’Ane, dernier ressaut pour monter à la pointe de Marcelly, est une petite grimpette sur des dalles aériennes à l’aide d’une main courante, ce qui peut poser des problèmes aux débutants, notamment pour le franchissement de la brèche très exposée en bas. Il est contournable par un sentier en face nord (en terrain assez raide quand même, et souvent bloqué par la neige en début de saison).

Itinéraire

Remonter les larges pentes herbeuses du Pertuiset, soit en suivant le sentier, soit droit dans la pente, jusqu’en haut du téléski. Prendre pied sur la crête, et la remonter en suivant la trace facile, mais entrecoupée de quelques petits ressauts raides. On aboutit à la Pointe de Perret. La vue s’ouvre sur le plateau de Praz-de-Lys, le Haut Giffre, le Chablais... On notera le parfait alignement entre les pointes de Perret, de la Couennasse et de Marcelly.

Redescendre la crête vers le sud-est et remonter la trace sur la Frête de la Penaille. Le ressaut rocheux à son extrémité est infranchissable, et se contourne en descendant pour rejoindre une trace traversant dans les raides pentes herbeuses du versant sud (facile mais exposé, main courante). On retrouve la crête, que l’on remonte plus ou moins proche du fil vers la Pointe de la Couennasse.

Poursuivre derrière la crête en direction de la Pointe de Marcelly. En bas de la montée finale, une bifurcation permet d’éviter le ressaut final par en large détour dans le versant nord. Sinon, le pas de l’Ane, grimpette sur des dalles aériennes facilitée par des mains courantes, doit être remonté précautionneusement, la partie la plus délicate étant le franchissement de la brèche exposée en bas.

On atteint ainsi le sommet, promontoire marqué de sa croix monumentale entouré de pentes vertigineuses, et on profite du panorama sur tous les massifs environnants, ainsi que de la vue plongeante sur la vallée du Giffre...

Le retour s’effectue par le même itinéraire. Pour faire plus court, on pourra contourner les sommets de la Couennasse, de la Frête de la Penaille et de la Pointe de Perret par des sentes horizontales traversant dans le flanc sud. La dernière est par endroits exposée au dessus de pentes raides.

Si l’atmosphère est claire, une belle option est de redescendre la crête de la Pointe de Perret face au coucher de soleil, et de profiter du spectacle avant de facilement terminer la descente avec la tombée de la nuit.

Détail de la sortie du 5 mai 2014

Un bel après-midi, le ciel est clair, il fait bon, on veut en profiter... La Pointe de Marcelly est un superbe promontoire pour profiter de la vue, et l’atteindre par les crêtes depuis Sommand est une belle balade esthétique, et d’ailleurs le seul itinéraire envisageable à cause de la neige encore bien présente sur le versant Praz-de-Lys...

Départ vers 15h30, sans se presser... Le décor est printanier, les alpages reverdissent lentement, et les champs de crocus commencent à laisser place à d’autres fleurs, les premières violettes et gentianes pointant du nez...

Pointe de Perret vers 16h30... Un chamois gambade... La neige du versant nord borde la suite du parcours, mais la crête est en général dégagée, on passe en général à pied sec presque de partout... Direction Pointe de la Couennasse, puis celle de Marcelly, le pas de l’Ane ajoutant une petite composante ludique...

17h30 au sommet, et la vue est magnifique... On y passera une heure à se reposer et à contempler...

Retour tranquille par le même chemin... Sans se presser, histoire d’arriver vers 20h sur la crête de la Pointe de Perret, et de pouvoir la descendre face au coucher de soleil... Hélas, celui-ci sera effacé par des bancs de nuages élevés venant de l’ouest... Tant pis, on en aura d’autres...

Dernière modification : 16 mai 2018
Pointe de Perret (1941m) par Sommand

A propos

Auteur de ce topo :

Des paysages sauvages, même si il faut marcher loin... Des panoramas grandioses, même si il faut grimper haut... Des couchers de soleil colorés, même si il faut redescendre tard...

Topo publié le 6 mai 2014

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !