Rocher Rond (2453m) par la brèche de l’Aiglière, retour par l’arête de Costebelle, le vallon de Charnier et le lac du Lauzon

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
1700m
Durée :
1 jour
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Une longue randonnée époustouflante au départ du vallon de la Jarjatte qui mène au point culminant de la Drôme (et par ironie du sort du PNR du Vercors !) par la Drôme. Le cheminement est très complet. Il débute dans le vallon de la Jarjatte, puis traverse les vallons du Fleyrard et des Clausis, franchit la confidentielle brèche de l'Aiglière (ou col des Glandus) et permet de prendre pied sur la crête Rama - Rocher Rond. Il monte dans les pentes sud de ce dernier jusqu'à son sommet. Changement de département avec la descente côté Hautes-Alpes par l'arête nord-est de Costebelle au pied du magnifique vallon de Charnier qu'il faut remonter jusqu'au col homonyme, enfin descente vers le col de la Croix qui ramène au vallon de départ en passant par le petit bijou dévoluard qu'est le lac du Lauzon...

Accès

De Grenoble ou Veynes, prendre en direction de Lus-la-Croix-Haute, puis la Jarjatte, continuer sur la petite route. Départ du parking au fond du vallon.

Itinéraire

Cartographie

  • Carte IGN : TOP 25 3337 OT Dévoluy - Obiou - Pic de Bure
  • Tracé IGN : Rocher Rond

Données

  • Altitudes :
    • Départ : 1228m
    • Cabane du Fleyrard : 1594m
    • Brèche de l’Aiglière : 2240m
    • Rocher Rond : 2453m
    • Pied du Vallon de Charnier : 1770m
    • Col de Charnier : 2103m
    • Lac du Lauzon : 1953m
    • Col de la Croix : 1497m
  • Dénivelé total : 1700m
  • Temps de montée : 4/5h
  • Temps total : 10/12h

Difficultés

  • Longueur et dénivelé de la randonnée.
  • L’itinéraire ne doit se parcourir que par temps sec.
  • Sens de l’orientation indispensable.
  • Passages en hors sentier.
  • Evolution en pente forte en éboulis (juste en dessous du col des Glandus).

Vers la cabane du Fleyrard

Du parking suivre la piste jusqu’au panneau indicateur du ravin du Fleyrard (1293m), puis prendre le sentier en direction de la cabane du Fleyrard (1594m).

Le vallon du Fleyrard

Après la cabane, il faut prendre pied sur la petite croupe à droite, la remonter et trouver un passage facile pour traverser le ravin.

Monter dans le vallon et repérer facilement un sentier qui traverse dans le dévers pour atteindre la crête du Penas.

Se diriger vers ce sentier, le remonter et gagner la crête.

On peut éventuellement rejoindre cette jonction par la montée de la crête du Penas en passant près de lame calcaire caractéristique.

Le vallon des Clausis et la brèche de l’Aiglière

Traverser la crête du Penas, continuer sur le sentier et entrer dans le vallon des Clausis. Il suit dans le dévers de pentes herbeuses.

Suivre le balisage (pour les grottes des Clausis), descendre pour traverser un ravin.

Une fois remonté de l’autre côté, laisser le balisage, et remonter la croupe mi-herbeuse mi-rocailleuse. Elle se raidit au fur et à mesure de la montée.

Vers la fin, l’herbe se fait rare, il faut alors remonter les éboulis dans une pente assez forte, puis à proximité de la brèche de l’Aiglière, l’herbe revient ce qui facilite l’accès à cette dernière.

On prend alors pied sur la crête Rama - Rocher Rond.

Le Rocher Rond par son versant sud

Suivre à crête vers le nord, on repère facilement la montée par le versant sud du Rocher Rond.

Remonter ce versant sud pour buter sur des petites barres rocheuses. Plusieurs passages se franchissent sans trop de difficultés. Sinon longer les barres vers la droite (l’est), puis prendre pied sur la crête sommitale qu’il faut remonter jusqu’au sommet (2453m).

Descente par l’arête nord-est de Costebelle

Descendre par l’arête sommitale, puis suivre au bord de l’arête pour profiter de la vue sur la Tête de Plate Longue et la Roche Courbe.

Plus en bas, la pente se fait herbeuse, la descendre plein est en direction de la cabane de Chourum-Clot pour atteindre le sentier du GR93 (1800m).

Le vallon de Charnier

Suivre le GR 93, on passe au pied du Vallonet dominé par la Tête de Plate Longue. Puis le sentier descend pour arriver au pied du vallon de Charnier (1770m).

Remonter le vallon jusqu’au col de Charnier (2103m).

Descente par le lac du Lauzon

Traverser le col, puis descendre vers le lac du Lauzon (1953m), l’endroit est propice à prendre une bonne pause !

Deux retours possibles, soit par la cabane du Fleyrard, soit par le col de la Croix.

  • Pour le col de la Croix, il faut remonter vers le petit col coté 2016m puis suivre le sentier qui serpente jusqu’au col des Aurias, puis jusqu’au col de la Croix et enfin descente pour rejoindre la route du vallon à l’intersection 1214m.
  • Pour la cabane du Fleyrard, suivre le sentier qui contourne le lac puis qui descend en lacets jusqu’à la cabane, puis retour par le sentier de montée ou part le sentier qui part dans le dévers des Prés de Ferrand pour rejoindre le sentier qui descend du col de la Croix à l’intersection du ravin des Lanvas (1384m). Puis descente pour rejoindre la route du vallon à l’intersection 1214m.

La sortie

Réalisée seul le 2 juin 2015.

C’est en faisant des recherches sur d’éventuels passages permettant d’atteindre la crête Rama - Rocher Rond au départ du vallon de la Jarjatte que je suis tombé sur ce fameux col des Glandus, petite brèche au pied de l’Aiglière...

Un topo de Pascal Sombardier décrit également une boucle au départ du vallon de la Jarjatte qui enchaîne à partir du col de Charnier les crêtes de la Tête de Plate Longue et le Rocher Rond par sa face nord qui comprend un mur de trois mètres. Le retour se faisant par son versant sud puis par le col des Glandus et enfin la visite des grottes des Clausis avant le retour par les cirques des Clausis et du Fleyrard.

N’étant pas très tenté par le mur et voulant réaliser un bel itinéraire en boucle, seule la descente par l’arête de Costebelle et le retour par le vallon de Charnier et le lac du Lauzon était envisageable.

Il est 6h00 du matin quand je me mets en marche (je suis parti du centre de vacances), l’approche par la route et la piste permet de se chauffer. Je rejoins en moins d’une heure et demi la cabane du Fleyrard. Je remonte les agréables alpages de ce merveilleux cirque au pied des falaises du Rocher Rond. Le sentier qui coupe la crête des Penas est facilement repérable.

Je rejoins le cirque des Clausis où le Rocher Rond parait pointu. Je continue jusqu’à prendre pied au pied de la petite croupe qui remonte au col des Glandus. La pente se raidit pendant la montée mais l’herbe facilite la montée, juste un passage d’éboulis donne un peu de difficultés !

Il est 9h30 quand j’arrive à la brèche avec vue sur la montagne de Faraut. Incroyable ! J’ai rejoins la crête Rama - Rocher Rond par le côté drômois ! Je me dirige vers l’imposant versant sud du Rocher Rond par une belle crête. Je franchis les petites barres rocheuses sous le sommet par un petit ressaut ludique.

Me voilà pour la deuxième fois au sommet du Rocher Rond après 4h15 d’ascension ! Le temps est couvert mais le panorama reste magnifique notamment sur le Grand Ferrand qui trône en maître.

Après avoir passé une heure au sommet je descends par l’arête de Costebelle que je connais déjà. De belles vues au fur et à mesure de la descente sur la Tête de Plate Longue dont son arête éminemment aérienne, et aussi sur la Roche Courbe. Il me faudra presque une heure et demi de plus pour atteindre le GR 93.

C’est parti pour la montée du vallon de Charnier que j’avais déjà emprunté lors de mon ascension du Grand Ferrand. Je rencontre la seule personne croisée aujourd’hui qui descend en vélo ! Il revient du sommet de la Tête de Vallon Pierra. Il me pointe le Grand Ferrand et me dit qu’une cinquantaine de militaires sont montés au sommet. Là, ils entament la descente, et de loin la procession ressemble à une ribambelle de fourmis les unes à la suite des autres.

Puis je continue mon chemin en direction du col sans croiser la file de bidasses. Je descends vers le lac du Lauzon, tel un bijou dans un écrin, où je prends une bonne pause avant d’entamer la descente finale par le col de la Croix. Retour vers 17h45 au point de départ ! Belle bambée !

Dernière modification : 16 mai 2018

La carte du topo « Rocher Rond (2453m) par la brèche de l’Aiglière, retour par l’arête de Costebelle, le vallon de Charnier et le lac du Lauzon »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours