Abonnez-vous à notre newsletter !

Sortie du 28 août 2018 Grand Queyras (3114m)

Voilà un sommet que je visais depuis plus de trois ans, avec à chaque fois des circonstances qui m'ont empêché d'y monter. Cette fois, les conditions météorologiques étaient parfaites ainsi que sa réalisation.

Vous consultez actuellement une sortie. Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, rendez-vous sur le topo de référence.

Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Publicité

  • Sac de Couchage - Mixte - Lightec (...)

    120 €

  • Veste de protection en Gore-Tex - (...)

    380 €

  • Chaussures de randonnée - Homme - (...) PROMO

    120 € 72 €

  • Sac à dos de randonnée/voyage - Homme (...)

    160 €

Conditions météo

Temps beau et ciel dégagé.

Récit de la sortie

Avec un nom pareil, je ne pouvais plus ignorer ce sommet.

En visite pour quatre jours dans le Parc Naturel Régional du Queyras, l’ascension de ce sommet, réputée courte mais détritique a été placée en fin de séjour.

Et ceci logiquement, puisque la route du retour à la maison est toujours très longue depuis ce magnifique secteur des Alpes, et terminer tôt cette dernière ascension tombait très bien.

Le départ démarre de façon raide, et les pentes herbeuses de la rive droite de la route du Col Agnel nous le font bien sentir.

La suite se passe sur une belle arête, contrairement au topo d’Alain qui chemine, si j’ai bien suivi, par le centre du vallon.

Traversée en dévers pour atteindre le pied de la Brèche de l’Aiguille, puis une bonne sente nous permet d’y accéder de façon rude mais sereine.

Le terrain décrit comme "pourri" nous permet néanmoins d’avancer sans "ramer" mais l’arête est longue, et ce sommet du Grand Queyras s’est bien fait désirer.

À chaque ressaut contourné, s’en ajoute un autre, puis encore un autre.

Mais négocier certains passages scabreux m’est devenu avec le temps, plus familier, comme le fait de gagner le sommet d’un "3000", mais sans jamais me lasser.

Toujours un plaisir de gravir un sommet, toujours ce même plaisir d’atteindre un bel objectif délivrant à chaque fois, des panoramas fantastiques sur nos Alpes, si belles.

D’ailleurs, la randonnée de dimanche dernier sur les arêtes du Sparveyre et du Ségure n’a plus de secret pour moi, maintenant.

Le Grand Queyras m’a tout dévoilé de son cairn sommital, et ça , c’est magique !

.

Dernière modification : 6 septembre 2018

Sensibilisation

Pour une montagne plus propreLe milieu que vous allez traverser durant cette randonnée est fragile. Faites attention à la flore et ne dérangez pas la faune locale. Rapportez vos déchets chez vous et ramassez aussi ceux que vous trouverez. Vous soutiendrez ainsi le mouvement KeepTheMountainsClean

A propos

Auteurs de cette sortie : , ,

Randonnée réalisée le 28 août 2018

Publiée le 31 août 2018

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 31 août 2018 à 11h00

    Bravo pour ces dernières ascensions en Queyras !

    Tu dis "extrêmement raide" en parlant des pentes du Grand Queyras, je me demande bien comment tu vas qualifier celles de la face sud de Vachères...

  • par Le 31 août 2018 à 11h30

    Ok j’ai enlevé le "extrêmement"

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !