Le Pain de Sucre (3208m)

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
630m
Durée :
demi-journée

Magnifique sommet dominant toute la région, et vue imparable sur le Viso et le Queyras. Montée raide et arrivée un brin vertigineuse. – Auteur :

Accès

De Briançon, prendre la D902 direction le col d’Izoard (20 km) puis suivre Molines-en-Queyras, continuer sur la D205 pour rejoindre le Col Agnel (à la frontière italienne).

Précisions sur la difficulté

Montée raide et un brin vertigineuse à l’approche du sommet.

Les infos essentielles

  • Carte IGN : TOP 25 - 3637 OT "Mont-Viso/Saint-Veran/Aiguilles/Pnr du Queyras
  • Altitude minimum : 2580 mètres
  • Altitude maximum : 3208 mètres
  • Horaires : montée : 1h45 depuis le refuge Agnel

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Départ du refuge Agnel (2580m). Suivre le GR 58, passer au-dessus du Parking et continuer direction le Col Vieux que vous atteignez rapidement (45 min).

Après une petite montée sur la première difficulté (10 min), vous avez ensuite le choix entre une multitude d’itinéraires (face Ouest). La grande partie de la montée se fait dans un terrain très caillouteux.
D’une manière générale, la montée est raide, en lacet, et devenant un brin vertigineuse à l’approche du sommet.

Du sommet, vous avez une vue imparable sur le Viso et le Pic d’Asti ( à l’Est), le Pic de Foréant et le Grand Queyras (au Nord Ouest) le lac Foréant en contrebas, et les arêtes de la Taillante que vous dominez (quelques cordées en faisaient l’escalade).
Nous avons emprunté la face Nord-Ouest à la descente, elle parait plus tranquille.

Dernière modification : 10 novembre 2018
Queyras - 5 jours en boucle autour du col Agnel

A propos

Auteur de ce topo :

Topo publié le 3 septembre 2006

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (21).
  • par Je@n-Cl@ud€Le 8 septembre 2006 à 11h13#46

    Salut au narateur,*
    Merci pour ce petit tour au "Pain de Sucre" je vois que tu as eu plus de chance que moi, pas de Viso en vue, cause, brouillard...Tu peux aussi te rendre sur ce périple que j’ai fait dans le Queyras en cliquant sur ce lien et ensuite chercher la bannière le tour du Queyras : --->

  • par @46Le 20 février 2007 à 11h23

    Tout comme toi je n’ai pas eu de chance et arrivée au sommet aucune vue sur le Viso à cause du brouillard.

    Quel dommage après cette montée bien caillouteuse et vertigineuse !!! Mais bon ça fait du bien aux mollets.

     :-)

  • par pioupiouLe 13 août 2007 à 00h17#254

    Pensez vous que cette rando peut être effectuée au mois de septembre ?
    y a t il un danger en cas de brouillard ?

    Merci

  • par Marcel Berge Professeur EPS honoraire (alpiniste qui connaît bien tous les sommets du Queyras parcourus au cours des 60 dernières années!) le Queyras @254Le 22 août 2007 à 14h14

    Septembre est sans doute le meilleur moment pour l’ascension du Pain de sucre en raison de l’absence de nébulosité qui permet une vue splendide sur les Alpes du Nord (Mont Blanc ...) et les grands sommets des Alpes suisse.
    Pour éviter le brouillard, il faut partir tôt le matin un jour de beau temps.
    En cas de brouillard la descente du Pain peut être dangereuse en raison du nombre de "faux sentiers" qui se présentent !
    Marcel Berge

  • par J€@n-Cl@ud€ @254Le 10 septembre 2007 à 20h15

    Quelle que soit la date, mon ami, que tu sois en août ou en décembre, dans un des 2 cas tu auras les skis aux pieds. En ce qui concerne le brouillard, ça reste un élément très perturbant, le pain de sucre qui n’est pas très difficile pourtant même sans brouillard, tu arrives à perdre le bon chemin tant il est fréquenté et que les traces partent dans tous les sens.
    Si tu décides de t’aventurer sur le pain de sucre, renseigne-toi convenable auprès de la météo de montagne, des gendarmes ou des guides du secteur, choisis ta période en fonction du calme relatif durable (???) signale par exemple au refuge Agnel ton projet, évalue tes capacités et entraîne-toi correctement, tout semble facile en montagne... Rappelle-toi de cet adage -> Confronte-toi à la montagne, ne la transgresse pas sans quoi elle te remettra sans ménagement à ta petite place...celle d’humain.
    Ce post n’est pas fait pour te saper le moral, il t’invite seulement à réfléchir à tous les rouages qui t’y conduiront, je l’espère au dessus de ce pain de sucre où généralement il y a du vent et où il fait frais, pense à emporter de quoi te protéger !
    Je te souhaite bon vent !
    JC

  • par MuniaLe 14 janvier 2011 à 06h52

    tres beau sommet que j’ai parcouru à skis

  • par CaptainMurkLe 23 juillet 2012 à 08h38

    Très belle ascension mais je ne me rappel pas de grand chose mise à part la vue magnifique... J’y suis monté quand j’avais 9 ans j’en ai 29 maintenant...

  • par Vieux vacancier de Molines.Le 12 mai 2013 à 16h24

    En vacances régulièrement à Molines depuis 1973, j’ai fait beaucoup de sommets du Queyras mais le seul que j’ai fait maintes fois en y conduisant des amis c’est le Pain de Sucre que j’ai fait pour la dernière fois à 75 ans !

  • par lalaLe 13 mai 2013 à 16h58

    le pain de sucre de rio est magnifique

  • par Le 22 janvier 2014 à 17h54

    J’ai fait cette rando au mois de septembre en suivant le même itinéraire. C’est un endroit magique qui procure l’un des plus beaux panoramas sur le Viso mais aussi sur de très beaux sommets comme la taillante et le pic d’Asti.
    J’ai réalisé une vidéo qui nous plonge bien dans l’ambiance dont voici le lien.( qualité réglable du 240 p au full HD 1080 p ) Bonne lecture.
    http://www.dailymotion.com/video/x14o6vu_l-ascension-du-pain-de-sucre_sport

  • par pascaleLe 2 mars 2015 à 07h57

    Salut Peut on faire cette rando avec des enfants en bas âge ?

  • par Le 12 mars 2015 à 19h23

    Bonjour Pascale.

    Regardez la video de Britannicus100 (ci-dessus) : la réponse devrait vous être donnée. Personnellement je dirais non.

  • par Le 12 mars 2015 à 20h02

    Bonsoir Pascale !

    Un peu tard certes, mais pour surenchérir sur le précieux conseil d’hereme, je déconseille formellement cette ascension avec des enfants non habitués à la haute montagnes, notamment pour les raisons suivantes :

    du fait de la fréquentation de ce sommet emblématique du Queyras, le sentier est très difficile à trouver aux environs du sommets et de nombreuses traces peuvent perdre le randonneur non aguerri

    les éboulement sont très possibles, le rocher n’étant pas en bon état. Ce point est critique lorsque l’on est avec des enfants en bas âge.

    Pour information, il y a une plaque sur un des versants du sommet en mémoire d’une chute mortelle... Ça ne doit pas laisser indifférent je pense.

    Dans le secteur, il y a bien d’autres randonnées agréables, à commencer par des petites balades du côté d’Abriès :)

  • par Le 13 juin 2016 à 22h00

    Bonjour, qqn aurait le kilométrage du parcours ? je compte y aller samedi

  • par Britanicus100Le 13 juin 2016 à 22h34

    Distance totale aller retour de 6km55 à partir du refuge Agnel en passant par le col Vieux et en prenant à partir du col vieux la sente située le plus à droite pour l’ascension.

  • par Le 13 juin 2016 à 23h51

    Bonsoir Mick. Sans connaître votre niveau, la distance indiquée par Britannicus correspond à peu près à 1h20 pour un randonneur "moyen" sur le plat. Mais là, il s’agir d’un D+ de 700 m, soit environ 2h20 pour le même marcheur "moyen", plus 1H20 pour la descente. Soit 3h40 AR. Que veulent dire alors les kilomètres ?
    Basez-vous plutôt sur le temps donnée : 1/2 journée. Et prenez le temps de lire les commentaires précédents.

  • par Britanicus100Le 14 juin 2016 à 08h57

    Bonjour Mick et Hereme
    Comme le dit Hereme la distance c’est une indication mais c’est insuffisant. Le dénivelé est une indication plus importante.
    On a mis 3h30, mais on est plus tout jeune et on prend notre temps.
    Il restera peut être quelques névés à cette altitude. Il faut en tenir compte.
    Bonne randonnée

  • par Le 14 juin 2016 à 19h09

    Merci, ce n’est pas pour moi que je m’inquiète, c’est pour mon collègue xD....c’est court et déniv très correct, ca ira ;)
    Sinon Britanicus, j’ai vu que tu avais grimpé un peu partout dans les environs.
    Selon toi (oui c’est subjectif), vu la météo qu’on a eu cette année, peu de neige et peu de soleil pour le moment.
    Est-il possible de faire dès a présent la rando du glacier noir ? (j’ai vu ton film), crochet par glacier blanc ? (longer le début de la langue, pas d’alpi biensûr) Le Pic de Rochebrune ? Le pic Brun par Dormillouse ?
    Les gros déniv et longues distances c’est bon, sachant que marcher un peu sur des névés (sans glace) avec peu de pente ne me pose pas de problème (sans crampon piolet).
    As ton avis je dois commencer par lesquels pour avoir le plus de chance de ne pas faire la route pour rien ?
    Merci de ta patience si tu souhaitais me répondre ;)

  • par Britanicus100Le 14 juin 2016 à 19h42

    En ce moment je ne rend pas bien compte de l’enneigement résiduel car je suis en convalescence d’une intervention chirurgicale et je ne peux plus randonner dans l’immédiat. Cependant j’aperçois de chez moi la face nord de la Tête de Vautisse qui est encore enneigée.
    Personnellement habituellement à cette période je me contente de sommets d’altitude plus modeste et tout aussi beaux.
    Je ne suis pas obnubilé par les 3000.
    Je pense qu’il n’e doit pas y avoir de problème jusqu’à 2700 voir 2800m, ce qui laisse pas mal de possibilités.
    Tous ces sommets qui frisent les 3200, 3300m ne posent habituellement aucun problème pour la randonnée à partir de la fin juillet jusqu’au 15 septembre .Cependant quelqu’un qui a un bon niveau et qui n’a pas peur de prendre des risques peut les faire à n’importe quelle saison. On fait bien le Grand Rochebrune au printemps en ski de rando.
    Moi je préfère la prudence mais ce n’est qu’un avis personnel.
    Pour le glacier noir l’altitude reste modeste, il ne devrait pas y avoir de problème.
    Mais il reste plein de beaux sommets, Grand Peygu très court mais très raide, , Crête des Granges, Pic de Beaudouis, Rocher de Barrabas, Signal de la Grave, Tête d’Amont , Tête des Lauzières, peut être la Condamine etc

  • par Le 14 juin 2016 à 19h56

    D’après ce que j’ai pu voir récemment, Queyras et Embrunnais, seule les faces nord posent problèmes. J’ai le Pouzenc en face de ma fenêtre, c’est le seul sommet bien enneigé du secteur !
    Merci de ta réponse. Et bonne convalescence !

  • par Le 25 juin 2016 à 22h53

    Les névés qui persistent en ce fin de mois de juin ne vont que sublimer cette ascension. C’est assez raide, que de la tuile instable, vertigineux à souhait. TOP !
    Pic D’Asti en second plan, et Mont Viso en 3eme plan !
    le film :
    https://www.youtube.com/watch?v=dk1Ln4S50QU

  • par Le 22 juin 2017 à 13h37

    Bonjour,

    Alors j’ai lu vos posts et la vidéo de britannicus. Nos filles ont 7, 9 et 11 ans et nous les emmenons au pain de sucre cet été sur un circuit de 4.5 jours. On se pose la question d’emmener ou non baudrier et corde pour les assurer. Qu’en pensez-vous ? Elles sont bonnes marcheuses et ont le pas montagnard, donc on pencherait pour ne pas emmener le matos mais vos avis seront les bienvenus ! Merci d’avance

  • par Le 22 juin 2017 à 14h08

    Corde peu utile à mon avis. L’inclinaison de la pente n’est pas aussi importante et les dalles servent de calles pour les pieds.
    Je pense qu’il faut surveiller vos filles qui doivent rester près de vous et au centre de la plate forme sommitale lorsque vous serez au sommet. Cependant rien ne vous empêche de l’emmener dans le sac. C’est une ascension assez courte avec peu de dénivelé.

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !