Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Météo : pluie / éclaircies / brouillard
Etat du terrain : neige humide / glace très dure au sommet

Récit de la sortie

Jour 1

Après une courte nuit sur le parking du pré de Mme Carle, rythmée par les averses incessantes et un copieux petit déjeuner au chalet-hôtel, on se met en route vers 8h00 pour le refuge du Glacier Blanc, toujours sous la pluie.

Heureusement, la pluie cesse après quelques lacets et le brouillard montera en même temps que nous. Arrivés au refuge vers 10h00, on prend le temps d’une bonne pause casse-croûte avant de se remettre en route pour le refuge des Écrins.

Vers 2900m, équipement et on continue sur le glacier par la trace, avec quelques contournements de crevasses qui se sont ouvertes et dont les ponts se sont fragilisés par cette chaleur. Longue traversée sur le plateau glaciaire avant d’arriver au pied du refuge. Plus qu’une centaine du mètres très rudes à monter avant un repos et une sieste bien mérités.

Jour 2

Deuxième courte nuit, réveil 2h45. Super notre guide et là, bloquer la veille par le Tour de France, il est monté dans la nuit. Petit déjeuner, équipement et départ à 3h15.

Longue et interminable traversée du Glacier Blanc, avec le spectacle des orages vers l’Italie qui illuminent le ciel d’une couleur orangé, avant d’arriver au pied de la Barre des Écrins qui elle, est dans les nuages et on rentre de suite dans le vif du sujet, Çà sera du 30 / 35° sur les 700m restants avec arrêt interdit sur 250m à cause des séracs menaçant sur cette partie.

La montée est dure, il faut faire la trace dans la neige fraîche de la veille, mais lourde. Après la pause, deux cordées nous passeront devant et ce sera un peu plus facile jusqu’à la rimaye toute en glace qu’il faudra passer en pointe avant.

Encore un petit effort et le sommet du Dôme est là, malheureusement, toujours dans les nuages, ce qui nous privera de la vue mais pas de la joie d’avoir accédé à ce premier "4000".

Dernière modification : 24 juillet 2017

A propos

Auteur de cette sortie :

"On ne grimpe qu'une fois la montagne de sa vie. Il faut vivre ses rêves, ne pas se laisser emprisonner. L'homme ne doit jamais se sentir plus grand que la vie. En gardant les pieds sur terre, on peut toucher les étoiles" ..........Mike Horn

Randonnée réalisée le 21 juillet 2017

Publiée le 24 juillet 2017

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 26 juillet 2017 à 18h45

    Félicitations pour ce premier "4000", c’est, pour tout le monde, je pense, toujours un moment inoubliable ! bravo et respect à la petite Océane

  • par Le 1er septembre 2017 à 18h31

    TOUT MES COMPLIMENTS A TOUT LES DEUX CELA DU ETRE UNE COURSE FORMIDABLE MALGRES LE MAUVAIS TEMPS( ;-))))

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !