Mont d’Armenaz (2158m) et Mont Pécloz (2197m) en boucle

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
1490m
Durée :
1 jour
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Une belle et longue randonnée au cœur des Hautes-Bauges qui permet d'enchaîner deux grands sommets du massif : le mont d'Armenaz que l'on gravira par l'arête sud et le colossal Pécloz qui figurait tout de même comme point culminant des Bauges sur les anciennes cartes. Le retour s’effectuera par sa raide arête ouest pour ainsi réaliser une boucle parfaite.

Accès

De Chambéry, suivre la direction Massif des Bauges, au Châtelard, suivre la Compôte en Bauges, puis Ecole en Bauges. Continuer vers le hameau de Carlet, jusqu’au parking du Couvent.

Itinéraire

Cartographie

Données

  • Altitudes :
    • Départ : 868m
    • Mont d’Armenaz : 2158m
    • Col Armenaz-Pécloz : 2010m
    • Mont Pécloz : 2197m
  • Dénivelé total : 1480m
  • Temps total : 7h/8h

Difficultés

  • L’itinéraire ne doit se parcourir que par temps sec.
  • L’arête ouest du Pécloz est raide.

Vers l’alpage d’Armenaz

Du parking du Couvent (868m), prendre en direction du petit sentier de découverte de Bellevaux qui monte dans les bois à 300m du parking.

Puis, rejoindre le grand chemin jusqu’au panneau indicateur du Fond des Près (1110m), suivre vers l’Armenaz.

Puis continuer sur le petit sentier caillouteux, suivre les lacets sous la face sud du Pécloz jusqu’au chalet des Gardes.

L’Armenaz par l’arête sud

Laisser le chemin qui monte au col (2010m) entre le Pécloz et l’Armenaz pour attaquer l’ascension de ce dernier par le chemin qui parcourt son arête sud jusqu’à son sommet à 2158m, 6ème 2000 des Bauges.

L’arête de l’Arpette

Partir en direction du Pécloz et suivre le chemin qui suit l’arête de l’Arpette, on peut observer les énormes stries orientées vers le nord. Celles-ci ont été taillées au rasoir par la fonte des neiges.

L’ascension du Pécloz

On arrive enfin au pied du Pécloz après avoir dépassé le col. L’ascension comprend un petit passage où il faut s’aider des mains pour monter.

Encore quelques mètres, puis on arrive au sommet du Pécloz à 2197m, 3ème sommet des Bauges à un mètre près de la Sambuy (2198m) ! Certainement le sommet des Bauges le plus long d’accès ce qui en fait un sommet assez mythique avec son décor environnant.

Descente par la raide arête ouest

Descente par l’arête ouest du Pécloz, le début de la crête est exposé à des pentes raides. Puis le sentier dégringole vers la forêt. A ne pratiquer que par temps sec !

Puis, assez longue descente dans les bois pour finir et retour au parking du Couvent.

J’ai rajouté des photos pour cette version topo dont les vues sur l’Armenaz et le Pécloz depuis la pointe de Chaurionde, la pointe des Arlicots et la Croix du Nivolet.

La sortie

Réalisée à deux le 5 juillet 2013.

Beau sur le départ, puis bouché dans la combe vers le chalet des Gardes, bouché sur l’Armenaz, quelques vues quand même sur le Mont Blanc. Le sommet du Pécloz n’a été visible qu’une seule fois ce jour-là depuis l’Armenaz. Puis complètement bouché sur la montée et au sommet du Pécloz. Retour au soleil sur la descente de la face ouest du Pécloz.

Nous avons observé dans l’épais brouillard des chamois de très près sur la descente de l’Armenaz jusqu’au début de l’ascension du Pécloz.

Sur l’arête de l’Arpette, nous avons observé les stries et des énormes blocs de neige de la forme d’un petit bateau qui n’avaient pas fini leurs descentes en ce début de mois de Juillet.

Décors de chaos pendant l’ascension du Pécloz avec les pics de roches surgissant de la terre parmi le brouillard.

Vue totalement bouchée depuis la croix sommitale du Pécloz.

Nous sommes sortis des nuages le long du chemin qui descend raide vers la forêt. Nous avons pu apercevoir en direction du nord le Trélod, le bloc Arcalod - Mont de la Coche - rochers de l’Encerclement et la Chaurionde.

Dernière modification : 16 mai 2018

La carte du topo « Mont d’Armenaz (2158m) et Mont Pécloz (2197m) en boucle »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours