Montagne Sainte Victoire : Croix de Provence (946m) par le tracé jaune et traversée jusqu’au Pic des Mouches (1011m)

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
636m
Durée :
1 jour
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Ascension de la Croix de Provence, à la frontière de l'escalade. Ascension technique et engagée (pas de II en rocher, demi-tour difficile). Ce tracé jaune est exceptionnel. Puis, traversée facile de la Croix de Provence au Pic des Mouches.

Accès

  • D17 "Route Cézanne" qui va d’Aix-en-Provence à Puyloubier. Se garer au parking d’En Choi ou à celui, voisin, du Bouquet.

Les infos essentielles

  • Carte : IGN TOP25 3244ET
  • Tracé IGN
  • Croix de Provence : 946m
  • Baù de Vespres : 1010m
  • Pic des Mouches : 1011m
  • Dénivelée : 636m, mais une fois sur la crête cela monte et descend sans cesse.
  • Altitude de départ : 310m
  • Montée à la Croix de Provence : 1h30
  • Départ Plan de l’Anchois : 9h00
  • Arrivée à Puyloubier : 15h30
  • Distance : 13km

Matériel

  • Éventuellement, une petite corde

Réglementation

L’accès au massif est réglementé en été avec possibilité d’interdiction totale en cas de risques d’incendie.

  • ORANGE : sentiers autorisés
  • ROUGE : sentiers autorisés de 6h00 à 11h00 et toute la journée dans les ZONES D’ACCUEIL DU PUBLIC EN FORÊT
  • NOIR : tous les sentiers sont interdits
  • Tel : 0811 20 13 13

Précaution

  • Ne gâchez pas votre séjour !
  • Ne laissez rien dans les véhicules. Si vous pouvez ouvrir le cache-bagage et mettre en évidence un coffre vide : faites-le !

Itinéraire

La Croix de Provence par le tracé jaune

Gagner l’est du parking du Plan de l’Anchois et suivre le sentier balisage rouge jusqu’au refuge Cézanne que l’on contourne par la droite.

  • du parking du Bouquet, descendre dans le petit vallon, traverser la passerelle et rejoindre le sentier précédent

Du refuge suivre le balisage jaune qui se dirige vers la paroi au milieu de la garrigue. Une première barre rocheuse nécessite l’emploi des mains, puis c’est le Pas de la Savonnette, dalle lisse qui se surmonte en s’aidant d’une chaîne de 8 m. Le passage reste athlétique. Une variante (balisage jaune pointillé) permet de contourner cet obstacle par la gauche, mais cela serait dommage. Après ce passage, dans une longue traversée, ne jamais perdre de vue le balisage qui est parfois un peu espacé.

On contourne un pilier pour arriver au pied d’un large couloir (vue sur la Croix de Provence). Son ascension alterne passages raides (II) et d’autres plus faciles.

On atteint la crête au Baù Cézanne et on prend plein est jusqu’au Prieuré par une sente presque horizontale.

Une dernière montée par le GR 9 (balisage rouge/blanc) nous permet d’accéder à la monumentale Croix de Provence à 946m. J’ai eu droit à une brume de chaleur, mais avec une atmosphère limpide, la vue doit être très étendue.

Descente sur le refuge Cézanne sans faire la traversée

Pour redescendre, de la Croix de Provence, revenir au Prieuré. Suivre la crête au nord-ouest par le tracé bleu. On passe au Pas du Moine, départ du tracé rouge assez difficile qu’il vaut mieux prendre à la montée.

Continuer de suivre le tracé bleu jusqu’au cairn du Pas de l’Escalette. C’est le départ du tracé rouge pointillé. Il ramène au refuge Cézanne par un parcours très facile et peu rocheux.

Traversée de la Croix de Provence au Pic des Mouches

Quitter le sommet par le GR 9. Après 150 mètres, remonter vers la crête en restant sur du terrain facile, pour trouver la grotte aux hirondelles magnifique grotte à deux entrées, qui est traversée par le tracé vert. Sa visite vaut vraiment le détour et il faudra que je revienne pour le parcourir. Le Garagaï, étant le gouffre qui s’ouvre au pied de la grotte en versant sud.

Revenir sur le GR et le suivre jusqu’au Pic des Mouches 1010m en passant par Le Signal 969m et le Baù de Vespres 1011m, qui serait le point culminant de la Sainte-Victoire jusqu’à ce que l’IGN change d’avis. Ce qui vient d’être fait. En mars 2011, le Pic des Mouches est coté 1011m et le Baù de Vespres 1010m.... Jusqu’au prochain changement.

Descente du Pic des Mouches

Du Pic des Mouches, continuer le GR 9 qui est beaucoup moins escarpé, jusqu’au village de Puyloubier.

Retour au Pont de l’Anchois

  • Puyloubier est distant d’une dizaine de km du parking du Pont de l’Anchois
  • Deux véhicules c’est l’idéal. On peut aussi essayer l’autostop
  • Se renseigner dans les OT pour les horaires des transports en commun
  • Personnellement, j’ai regagné à pied le camping de Puyloubier, où j’avais passé la nuit et j’ai pris mon vélo pour aller chercher ma voiture

Variante de descente et retour

  • Par le pas du Clapier et le tracé marron
  • Topo et tracé IGN ICI
Dernière modification : 26 mai 2018
Montagne Sainte Victoire : Croix de Provence (946m) et Baù de Vespres (1010m) - Sentiers des Venturiers et des Plaideurs en versant nord

La carte du topo « Montagne Sainte Victoire : Croix de Provence (946m) par le tracé jaune et traversée jusqu’au Pic des Mouches (1011m) »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Photos « Montagne Sainte Victoire : Croix de Provence (946m) par le tracé jaune et traversée jusqu’au Pic des Mouches (1011m) »

La Croix de Provence La Croix de Provence. La Croix de Provence. Au-dessus du refuge Cézanne. Le Pas de la Savonnette. J'ai dit athlétique ? Le Puits du Diable. Passage en traversée. La Croix de Provence. Le Prieuré sous le Sommet. Vue plongeante sur le refuge Cézanne. La monumentale Croix du sommet. La crête à traverser. En s'éloignant de la Croix de Provence. La Grotte aux Hirondelles. En s'éloignant de la Croix de Provence. Le Pic des Mouches. Le Baù de l'Aigle et le Pic des Mouches. Le Baù de Vespres. Sommet du Pic des Mouches. Arrivée à Puyloubier. Narcisse d'Asso.