Pointe Basse de Mary (3126m)

Difficulté
Difficile
Dénivelé
1216m
Durée
1 jour
Voir le tracé de l'itinéraire

Avertissements et Droits d'auteur

Un magnifique "3000" proche de Maljasset et très accessible.

Accès

Remonter la vallée de l’Ubaye jusqu’au parking avant Maljasset. La traversée du hameau étant interdite.

Itinéraire

Carnet de route

  • Carte : IGN TOP25 3637OT
  • Tracé IGN
  • Distance : 12 Km
  • Départ : 1910m
  • Heure de départ : 8h15
  • Sommet : 12h15
  • Horaire estimé de l’itinéraire décrit : 2h30/3h00

Ascension

  • Ne connaissant pas le meilleur itinéraire pour l’ascension, j’ai suivi celui pour skieurs en face sud-ouest. Mais du sommet, un itinéraire plus évident était visible. Je l’ai donc emprunté à la descente et c’est celui-ci que je vais décrire. De ce fait l’horaire donné est une estimation.

Du parking, traverser Maljasset. Après la Chapelle de Maurin, prendre à droite la piste qui descend pour traverser l’Ubaye.

Du pont, suivre la piste balisée du Col de Mary. On sort de la forêt pour arriver sur un petit plateau.
Prendre à gauche un sentier qui se dirige vers un bosquet et arrive à l’ancienne carrière de marbre. Passer devant la carrière, monter un petit talus terreux et pénétrer dans la forêt. Un sentier monte en lacets jusqu’à la Bergerie de l’Alpet.

Au sud de la bergerie, une sente descend dans un petit ravin, traverse le ruisseau et monte sur la Crête de la Testeta.

Suivre la sente qui longe la crête jusqu’au plateau et aux Lacs de Tuissier.

Continuer de longer la crête qui devient plus étroite, pour atteindre une selle au nord de l’antécime 3064m.

Cette antécime est constituée de gros blocs. La contourner par le sud, en prenant dans les blocs une zone formant une sorte de vire naturelle peu marquée.

On pénètre dans un petit vallon suspendu, qui permet de retrouver une sente qui va jusqu’au sommet.

Descente

Par le même itinéraire.

Histoire d’une galère

En Ubaye, le 09 août, il a neigé en-dessous de 2000m. Le 10 le beau temps était de retour. La limite de la neige remontant, je suis parti faire l’ascension en chaussures légères. Mais j’ai rattrapé la neige vers 2300m. Très vite j’ai eu les pieds trempés. C’était ma deuxième tentative sur ce sommet et je n’ai pas voulu renoncer.
La couche de neige m’a trompé sur le terrain et je suis parti trop à droite sur les gros blocs instables, enneigés et glissants du glacier rocheux de Tuissier. Je l’ai péniblement traversé pour rejoindre les lacs de Tuissier. Sorti des blocs, je me suis retrouvé dans des pentes herbeuses enneigées et glissantes. Ensuite, les blocs de l’antécime enneigés et glissants évidemment.

J’ai quand même pu atteindre le sommet vers 12h15. Une heure plus tard, j’étais de retour au lac supérieur à 2700m, la neige ayant enfin fondu.

Dernière modification : 26 septembre 2017

Photos « Pointe Basse de Mary (3126m) »