Sorties associées au topo « Tête de la Cavale (2697m) par le sentier de la Baronne et le Col du Portail, descente par l’Arête de Fluchaire »

Voici les dernières sorties réalisées sur ce topo : l'occasion de découvrir encore mieux ce secteur à travers les récits et photos des derniers randonneurs à y être passés.
Si vous venez de faire cette randonnée, n'hésitez pas à venir l'épingler ici !

Tête de la Cavale (2697m) par le sentier de la Baronne et le Col du Portail, descente par l’Arête de Fluchaire

Sortie du 13 octobre 2018 (, , , )1750 m  – Randonnée  – Devoluy  – Tréminis (38)

Merci ALTITUDERANDO ! Oui, un grand merci à ce site et bien sûr aux auteurs des topos dévoluards de la Cavale et des Petites Charances, parce que je n’aurais jamais eu l’idée de cheminer sur ce fabuleux et effrayant sentier de la Baronne, de traverser cette mystérieuse combe de la Prison ou de descendre la linéaire arête de Fluchaire, et tout ça en compagnie d’une infaillible équipe de guerriers.

Tête de la Cavale (2697m) par le sentier de la Baronne et le Col du Portail, descente par l’Arête de Fluchaire

Sortie du 20 septembre 2018 ()1750 m  – Randonnée  – Devoluy  – Tréminis (38)

Sentier du vertige déjà mythique des Alpes. Même si on l’a vu en photos avant et que l’on a l’habitude des balades un tant soient peu chevronnées, les sensations ressenties dans la traversée de l’immense balcon sont difficiles à décrire. Fortes assurément. Le sauvage col du Portail nous permet encore d’aller décrocher la lune en accédant à la raide face sud de la Tête de la Cavale dans un décor de pierriers gris et de parois aux teintes orangées, aux côtés du plus grand sommet du massif. Et comme si cela ne suffisait pas, la descente par l’arête de Fluchaire (...)

Tête de la Cavale (2697m) par le sentier de la Baronne et le Col du Portail, descente par l’Arête de Fluchaire

Sortie du 14 octobre 2017 ()1750 m  – Randonnée  – Devoluy  – Tréminis (38)

Franchir l’immense muraille dévoluarde par ses contreforts dominant le Trièves relève d’une belle prouesse tant elle parait insurmontable. Pourtant, c’est par un audacieux sentier s’insinuant parmi les escarpements rocheux que l’on peut parvenir au confidentiel col du Portail, une échancrure des plus insolites, permettant ainsi la traversée de la grande barrière. Par l’autre versant, on peut poursuivre l’aventure, pour les plus vaillants, en arpentant la grande face sud de la Tête de la Cavale et atteindre la splendide ligne de crête ralliant l’Obiou, (...)