Le Rocher Rond (2453m), point culminant de la Drôme et du Parc Naturel Régional du Vercors !

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
1100m
Durée :
1 jour
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Oui ! Vous avez bien lu ! Le point culminant du "Parc Naturel Régional du Vercors", situé sur la limite interdépartementale de la Drôme et des Hautes Alpes, fait partie du... Dévoluy. La voie facile pour accéder au point culminant de la Drôme passe par les Hautes-Alpes. Du col du Festre, le Rocher Rond semble mériter son nom, mais c'est en réalité une crête étroite. C'est une belle randonnée, presque entièrement hors sentier. La vue sur le Grand Ferrand est fantastique.

Accès

  • 1 - De Gap, prendre la D 994 en direction de Veynes. Traverser la Roche-des-Arnauds. 7,5 Km plus loin, prendre à droite, la D 937 en direction de Superdévoluy. Franchir le Col du Festre. 1,91 Km après le col, prendre à gauche, puis encore à gauche, en direction de l’Adroit que l’on traverse. 1,6 Km plus loin, prendre à gauche la direction de Lachaup. Parking à l’entrée du hameau.
  • 2 - De Veynes, prendre la D 994 en direction de Gap. 3,9 Km plus loin, prendre à gauche la D 937 en direction de Superdévoluy. Ensuite description comme en 1.
  • 3 - De Saint-Didier-en-Dévoluy, prendre la D 937 en direction en d’Agnières-en-Dévoluy. Dans le village, prendre à droite, la D 317. 1 Km plus loin, prendre à droite la direction de Lachaup, passer un carrefour et se garer à l’entrée du hameau.

Itinéraire

Carnet de route

  • Carte : IGN TOP25 3337OT
  • Tracé IGN
  • Altitude de départ : 1392m
  • Distance : 9 Km
  • Heure de départ : 7h00
  • Sommet : 9h50
  • Entame de descente : 11h00
  • Retour : 13h40

Le Rocher Rond, une montagne "bien encombrante" !

En septembre 2008, la demande d’intégration de la commune de Lus-la-Croix-Haute au Parc Naturel Régional du Vercors à été acceptée.

Quel embarras dans les offices de tourisme ! Le Grand Veymont n’était plus le point culminant du parc, dépassé par une dizaine de sommets dont le plus haut est ce Rocher Rond.

Depuis, dans les brochures éditées par le PNR du Vercors, les altitudes sont passées sous silence !

Balisage

Aucun balisage. Toutefois si on fait le retour par la Cabane de Chourum-Clot on peut choisir entre un retour par un "hors sentier" direct et le GR 93, plus long.

Difficulté

Randonnée hors sentier, nécessitant une bonne lecture du terrain. La descente sur la Cabane de Chourum-Clot ne devra pas être entreprise par temps de brouillard. On suit une arête pierreuse et il est facile de basculer en versant nord qui donne sur de hautes barres rocheuses.

Ascension

  • Le Rocher Rond est visible du hameau.

Du parking, traverser le hameau et prendre à droite, vers un bachat, le chemin balisé jaune/rouge. Après une première intersection, prendre plein sud, toujours sur le chemin balisé, qui s’oriente dans une direction est et atteindre une seconde intersection.

Prendre à droite, sud-ouest. Plus de balisage sur ce chemin qui s’oriente plein ouest et va se perdre dans des pâturages.

Remonter des pentes herbeuses, éviter un mamelon par la gauche et remonter au mieux, au nord-ouest, en direction des escarpements rocheux bien visibles des Moures.

S’approcher progressivement des escarpements, passer non loin du socle et les contourner par l’ouest.

On trouve une sente qui remonte un couloir, plein nord et atteint la crête au-dessus des Moures.

Remonter la pente herbeuse au nord-ouest jusqu’à l’arête sommitale, large de quelques mètres et presque horizontale que l’on suit jusqu’au sommet.

  • L’itinéraire ne suit absolument pas le tracé skieur des cartes IGN, qui remonte un raide pierrier.

On peut descendre jusqu’à l’antécime sud-ouest (cairn) pour avoir une meilleure vue sur le vallon des Clausis dont on peut voir l’entrée de l’une des grottes.

Panorama sur le Vercors, le Pic de Bure, l’Obiou, la Meije, les Écrins, l’Ailefroide, les Bans, l’Olan, la Cime du Vallon, le Pelvoux, le Sirac, les Rouies, le Mont Ventoux, la Montagne de Lure etc.

Mais le clou du spectacle, c’est le Grand Ferrand ! Il nous présente un versant sud complexe avec ravins, couloirs, clochetons, aiguilles, baumes, grottes (ou chourum). Plusieurs arches sont visibles entre le Grand et Petit Ferrand. Cette montagne est aussi grandiose que le célèbre Obiou.

On comprend que le Dévoluy est peut-être le plus beau massif français pour la pratique de la montagne en "terrain d’aventure".

Descente jusqu’à la Cabane de Chourum-Clot

  • En cas de mauvaise visibilité, descendre par l’itinéraire de montée. Les éboulis en versant nord de l’arête dominent de hautes barres rocheuses.

Revenir sur l’arête horizontale, puis descendre dans le pierrier en longeant (pas trop près), à gauche le rebord nord, puis nord-ouest.

On aperçoit sur la crête une épaule évidente que l’on atteint.

De l’épaule, descendre les pentes herbeuses en se dirigeant vers la Cabane de Chourum-Clot, bien visible. On arrive dans une zone présentant de petites barres rocheuses qui se contournent ou se descendent sans difficulté, passant près de nombreux chourums.

De la Cabane de Chourum-Clot au hameau de Lachaup

1 - Par le chemin

Prendre le chemin qui passe sous la cabane et se dirige au nord, puis plein est jusqu’à la cote 1460. Prendre alors le chemin de droite, plein sud jusqu’au hameau.

2 - Hors sentier

Prendre comme azimut le hameau et s’y diriger hors sentier, au mieux, et relativement facilement. Pas de barres rocheuses, pas de végétation dense, des pentes herbeuses et fleuries (selon la saison) et quelques lapiaz.

On arrive vers un bois que l’on contourne par le sud en suivant une vieille clôture. On descend une pente herbeuse, on sinue entre des bosquets de genévriers, puis on revient un peu au nord-est en direction d’un petit pâturage que l’on longe pour atteindre le chemin.

Prendre à droite jusqu’au hameau.

Dernière modification : 16 mai 2018
Grand Ferrand (2758m) par la voie normale

La carte du topo « Le Rocher Rond (2453m), point culminant de la Drôme et du Parc Naturel Régional du Vercors ! »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Photos « Le Rocher Rond (2453m), point culminant de la Drôme et du Parc Naturel Régional du Vercors ! »

Le hameau de Lachaup et le Rocher Rond. Le massif de Bure. Pour atteindre le Rocher Rond... ...on traverse des prairies... ...sur un bon chemin... ...et puis... ...c'est du... ...hors sentier. Le rocher des Moures... ...qu'il faut approcher. Amicales pensées des Alpes. Revenons au rocher des Moures... ...qu'il faut contourner par un couloir. Le massif de Bure. Au-dessus des Moures, il reste un peu de «fraîche». Arête sommitale. Sommet du Rocher Rond. Vue fabuleuse sur le Grand Ferrand et l'Obiou. La Tête de l'Aupet et l'Obiou. Le complexe versant sud du Grand Ferrand. L'Obiou présente également un relief tourmenté. Le Vallon de la Jarjatte. Vers la Tête de Vachères, le Roc et le Pic de Garnesier. L'une des grottes des Clausis. Le Rocher Rond vu de l'antécime sud-ouest. Le Massif de Bure. La combe d'ascension avec le rocher des Moures. L'antécime nord-est... ...et le massif des Ecrins. Panoramique vers les Ecrins. Râteau et Meije. L'Olan et la Barre. Les Bans au centre. L'Olan et la Barre. Grand Ferrand et Obiou. Vautour fauve. Massif des Ecrins. Pétrocalles. Descente. Descente pleine pente. La cabane de Chourum-Clot. La Muzelle au centre et le Pic Pierroux à droite. Chourum. Chourum. La cabane de Chourum-Clot et le Rocher Rond. Premiers rhododendrons fleuris. Regard arrière sur le Rocher Rond. Tout droit sur le hameau de Lachaup ! Parterre violet. Phalangère à fleurs de Lis. La tondeuse à 4 pattes est passée. Raiponces. Arrivée à Lachaup. Le rocher Rond vu de Lachaup. Le Rocher Rond vu du Col du Festre. Tracé Google Earth.