Wildsee (910m) par Seibelseckle ‒ Nordschwarzwald

Difficulté :
Facile
Dénivelé :
483m
Durée :
1 jour

Variante d'itinéraire pour le Wildsee, lac d'origine glaciaire où il fait bon revenir. De tous les Karseen présents en Nordschwarzwald, possiblement le plus sauvage. – Auteur :

Accès

  • Sur la Schwarzwaldhochstraße (B500) reliant Alexanderschanze à Baden-Baden, parking de Seibelseckle (956m).

Les infos essentielles

Carnet de route

  • Carte : Kompass 877 Oberkirch - Hornisgrinde 1:25000
  • Tracé OSM : Wildsee
  • Altitude de départ : 956m
  • Altitude du point bas : 695m
  • Altitude du lac : 910m
  • Altitude du point haut : 1054m (Seekopf)
  • Dénivelé cumulé : 483m
  • Distance : 14km
  • Difficulté : aucune
  • Balisage : losange jaune, losange rouge (Westweg) ; panneaux directionnels et altitudinaux

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

La randonnée débute par une descente. Des nombreux chemins partant de Seibelseckle, prendre celui orienté à l’est-sud-est en direction de "Rastatt - Schönmünzach" (panneau).

Au bout de 350 mètres, surveiller sur la gauche le départ d’un sentier (seulement indiqué par une flèche bleue au sol) qui descend vers le Kesselbach (ruisseau). Une fois ce ruisseau franchi, le sentier longe au plus près sa rive gauche.

  • En chemin, on trouve sur la droite un écriteau "Harfentanne" : il s’agit d’un pin remarquable situé au bord du ruisseau, évoquant une harpe. Ou une fourchette tordue, c’est selon.

Au niveau d’une passerelle avec panneau (Schöner Felsen, 715m), suivre la direction "Hinterlangenbach". Après franchissement du Kesselbach, continuation en rive droite jusqu’au petit hameau de Hinterlangenbach, avec passage à proximité d’une réserve (Wildgehege) où stationnent cerfs, biches et faons.

Monter vers la rue principale du hameau pour trouver un panneau sur la gauche (Auerhahn, 705m) et prendre la direction "Wildsee".

Peu après, le sentier fait place à un chemin (panneau "Harzwaldwegle", 731m) que l’on suit au sud-sud-est, toujours en direction du "Wildsee".

Environ 40 mètres après avoir tourné à droite au panneau suivant (Harzwald, 798m), un sentier reprend sur la gauche. Kein Problem, balisage (losange jaune) présent à toutes les intersections/bifurcations.

Le sentier arrive à une bifurcation avec panneau (Ehemalige Falzhütte, 975m). Laisser à droite la direction "Darmstädter Hütte" (que l’on rejoindra plus tard) et continuer tout droit sur le chemin descendant.

Passer un virage gauche en épingle puis dans un second et large virage à gauche situé 450 mètres plus loin, surveiller le départ d’un sentier sur la droite car la balise le signalant (losange jaune) est peu visible.

Ce joli sentier mène directement au Wildsee (910m) que l’on atteint par sa rive est. Comme d’autres lacs en Nordschwarzwald, ce lac d’origine glaciaire (Karsee) est un témoin de la glaciation de Würm.

Une sente plus ou moins praticable permet de s’aventurer un peu en direction de la rive sud, pas davantage.

  • L’ambiance est sauvage, du fait que le Wildsee et ses abords sont insérés à la fois dans une réserve naturelle (Naturschutzgebiet) et dans une forêt laissée à l’état naturel (Bannwald). Par ailleurs, une cabane est située au sud-est du lac, non loin du rivage.

Après visite, la randonnée continue sur le sentier qui s’élève en amont de la rive est. Sentier encombré par endroits et très glissant par temps humide (roches patinées, racines) mais sans réelles difficultés, surtout en montée.

Le sentier effectue la jonction avec le Westweg au niveau d’un panneau (Wildseewegle, 1020m). Prendre à gauche, plein sud, et parcourir 320 mètres jusqu’au Wildseeblick, beau point de vue dégagé avec le lac en contrebas.

Sur le retour, possibilité de prendre à gauche vers le proche sommet du Seekopf. Pas de vue dégagée mais on évolue dans une chouette végétation évoquant les zones tourbeuses.

Revenir sur le Westweg (losange rouge) et continuer au nord. On traverse un plateau couvert d’une végétation très aérée, puis le sentier oblique au nord-ouest et atteint la Darmstädter Hütte (panneau, 1033m).

Suivre au sud la direction "Seibelseckle" jusqu’ à apercevoir sur la droite, un vieux téléski tout rouillé. Virer alors à droite et en faux-plat, plein ouest, pour une sortie de forêt juste avant le "Lothar Orkan Denkmal" (monument de la tempête du 26 décembre 1999).

Encore un beau point de vue avec un horizon ouest bien dégagé, vers le fossé rhénan et les Vosges. Vue que l’on conserve sur une grande partie du chemin du retour (Westweg), en légère descente. Sympa avec le coucher du soleil.

À hauteur d’une dernière bifurcation (cabane), serrer à droite sur le chemin (Entlastungsweg) qui ramène à Seibelseckle.

Découvrir les autres lacs d’origine glaciaire dans le massif du Nordschwarzwald

Randonnée effectuée le 24 septembre 2015.

Dernière modification : 22 juin 2018
Wildsee (910m), Schliffkopf (1055m) par Ruhestein ‒ Nordschwarzwald

A propos

Auteur de ce topo :

Topo publié le 21 novembre 2015

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (6).
  • par Le 22 novembre 2015 à 12h02

    Des photos de grande qualité pour illustrer ce bel itinéraire chez nos cousins germains.
    Je ne vois personne sur les photos, est-ce un endroit fréquenté ?

  • par Le 22 novembre 2015 à 13h51

    Superbe Alexandre, encore une fois ! Bon c’est quand qu’on se fait une sortie commune toi et moi en Allemagne ? Il serait temps :)

    Notamment, n’étant pas motorisé, je n’ai pas encore pu tenter en Südschwarzwald le Belchen, si ça te tente il faudrait se faire une sortie !

  • par Le 23 novembre 2015 à 08h46

    Magnifique photos ont en prend plein les yeux.

  • par Le 23 novembre 2015 à 21h30

    Paul : lors de cette sortie, je n’ai vu que des cerfs, biches et faons. Contrairement au Mummelsee, le Wildsee est peu fréquenté. Et même les jours de forte affluence sur la Schwarzwaldhochstraße, il semble qu’une grande majorité des visiteurs reste sur les chemins à proximité de la route (ou sur les terrasses des Gasthäuser).

    Julien : une rando au Belchen est envisageable (à 2, pas de groupe) cet hiver, en février ou mars 2016. Contact à partir du 15 janvier 2016 pour préciser les disponibilités et déterminer une date. Je suis équipé de cartes pour la Nordschwarzwald (872, 877, 878, 880) mais pas pour la Südschwarzwald. As-tu la carte correspondant à la zone de randonnée ?

    Thierry : merci.

    Bonnes randos.

  • par Le 25 novembre 2015 à 21h06

    Bonjour Alexandre,

    J’ai essayé de te contacter par le formulaire, mais ça ne marche pas, du coup je recopie ici.

    Pour le Belchen, une sortie à 2 me paraît parfaite (pareil, pas de groupe non plus pour moi), j’ai à la maison la Kompass 889 et il nous faut la 891, que je peux emprunter à la bibliothèque du DAV donc pas de souci de ce côté. J’ai aussi un topo-guide. On se tient au courant pour les dates, comme tu l’as dit, tu peux me recontacter du coup via le formulaire de contact, comme ça on pourra échanger par mail par la suite.

    À très bientôt !

  • par Le 26 novembre 2015 à 00h20

    Bonjour Julien,

    OK, ça me convient. Merci pour les infos.

  • par WalidLe 15 août 2016 à 22h17

    J’ai essayé la randonnée, par contre à partir de l’étape suivante je me suis complètement perdu :
    Le sentier arrive à une bifurcation avec panneau (Ehemalige Falzhütte, 975m). Laisser à droite la direction "Darmstädter Hütte" (que l’on rejoindra plus tard) et continuer tout droit sur le chemin descendant.

    Passer un virage gauche en épingle puis dans un second et large virage à gauche, surveiller le départ d’un sentier sur la droite car la balise le signalant (losange jaune) est peu visible.

    J’ai continué sur le chemin descendant, laisser 2 virages à gauche mais toujours pas de sentier à droite... Du coup je suis revenu en arrière et continué la randonnée vers le retour vu le temps perdu et pas de visite du Wildsee

  • par Le 16 août 2016 à 09h50

    Bonjour Walid et merci pour le retour. Dommage que vous n’ayez pu vous rendre au Wildsee.

    J’ai repris l’itinéraire pour voir s’il y avait une erreur de ma part. Ce n’est pas le cas, il est correct.

    Vous écrivez avoir "laissé 2 virages à gauche". Or il est mentionné que le sentier part sur la droite "dans un second et large virage à gauche".

    Certes il est discret mais bien visible sur les images satellitaires (sur le terrain, il est peut-être moins décelable en été avec la végétation).

    Je suis étonné que vous ne l’ayez pas trouvé en revenant sur vos pas. Avez-vous étudié le tracé disponible avant d’effectuer cette randonnée ?

    Ce que je peux faire, c’est préciser la distance entre le premier virage en épingle et le départ du sentier dans le second virage (soit 450 mètres).

    J’espère que vous aurez l’occasion de faire une seconde tentative pour découvrir ce joyau.

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !