Wildsee (910m) par Seibelseckle ‒ Nordschwarzwald

Difficulté :
Facile
Dénivelé :
483m
Durée :
1 jour
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Variante d'itinéraire pour le Wildsee, lac d'origine glaciaire où il fait bon revenir. De tous les Karseen présents en Nordschwarzwald, possiblement le plus sauvage.

Accès

  • Sur la Schwarzwaldhochstraße (B500) reliant Alexanderschanze à Baden-Baden, parking de Seibelseckle (956m).

Les infos essentielles

Carnet de route

  • Carte : Kompass 877 Oberkirch - Hornisgrinde 1:25000
  • Tracé OSM : Wildsee
  • Altitude de départ : 956m
  • Altitude du point bas : 695m
  • Altitude du lac : 910m
  • Altitude du point haut : 1054m (Seekopf)
  • Dénivelé cumulé : 483m
  • Distance : 14km
  • Difficulté : aucune
  • Balisage : losange jaune, losange rouge (Westweg) ; panneaux directionnels et altitudinaux

Itinéraire

La randonnée débute par une descente. Des nombreux chemins partant de Seibelseckle, prendre celui orienté à l’est-sud-est en direction de "Rastatt - Schönmünzach" (panneau).

Au bout de 350 mètres, surveiller sur la gauche le départ d’un sentier (seulement indiqué par une flèche bleue au sol) qui descend vers le Kesselbach (ruisseau). Une fois ce ruisseau franchi, le sentier longe au plus près sa rive gauche.

  • En chemin, on trouve sur la droite un écriteau "Harfentanne" : il s’agit d’un pin remarquable situé au bord du ruisseau, évoquant une harpe. Ou une fourchette tordue, c’est selon.

Au niveau d’une passerelle avec panneau (Schöner Felsen, 715m), suivre la direction "Hinterlangenbach". Après franchissement du Kesselbach, continuation en rive droite jusqu’au petit hameau de Hinterlangenbach, avec passage à proximité d’une réserve (Wildgehege) où stationnent cerfs, biches et faons.

Monter vers la rue principale du hameau pour trouver un panneau sur la gauche (Auerhahn, 705m) et prendre la direction "Wildsee".

Peu après, le sentier fait place à un chemin (panneau "Harzwaldwegle", 731m) que l’on suit au sud-sud-est, toujours en direction du "Wildsee".

Environ 40 mètres après avoir tourné à droite au panneau suivant (Harzwald, 798m), un sentier reprend sur la gauche. Kein Problem, balisage (losange jaune) présent à toutes les intersections/bifurcations.

Le sentier arrive à une bifurcation avec panneau (Ehemalige Falzhütte, 975m). Laisser à droite la direction "Darmstädter Hütte" (que l’on rejoindra plus tard) et continuer tout droit sur le chemin descendant.

Passer un virage gauche en épingle puis dans un second et large virage à gauche situé 450 mètres plus loin, surveiller le départ d’un sentier sur la droite car la balise le signalant (losange jaune) est peu visible.

Ce joli sentier mène directement au Wildsee (910m) que l’on atteint par sa rive est. Comme d’autres lacs en Nordschwarzwald, ce lac d’origine glaciaire (Karsee) est un témoin de la glaciation de Würm.

Une sente plus ou moins praticable permet de s’aventurer un peu en direction de la rive sud, pas davantage.

  • L’ambiance est sauvage, du fait que le Wildsee et ses abords sont insérés à la fois dans une réserve naturelle (Naturschutzgebiet) et dans une forêt laissée à l’état naturel (Bannwald). Par ailleurs, une cabane est située au sud-est du lac, non loin du rivage.

Après visite, la randonnée continue sur le sentier qui s’élève en amont de la rive est. Sentier encombré par endroits et très glissant par temps humide (roches patinées, racines) mais sans réelles difficultés, surtout en montée.

Le sentier effectue la jonction avec le Westweg au niveau d’un panneau (Wildseewegle, 1020m). Prendre à gauche, plein sud, et parcourir 320 mètres jusqu’au Wildseeblick, beau point de vue dégagé avec le lac en contrebas.

Sur le retour, possibilité de prendre à gauche vers le proche sommet du Seekopf. Pas de vue dégagée mais on évolue dans une chouette végétation évoquant les zones tourbeuses.

Revenir sur le Westweg (losange rouge) et continuer au nord. On traverse un plateau couvert d’une végétation très aérée, puis le sentier oblique au nord-ouest et atteint la Darmstädter Hütte (panneau, 1033m).

Suivre au sud la direction "Seibelseckle" jusqu’ à apercevoir sur la droite, un vieux téléski tout rouillé. Virer alors à droite et en faux-plat, plein ouest, pour une sortie de forêt juste avant le "Lothar Orkan Denkmal" (monument de la tempête du 26 décembre 1999).

Encore un beau point de vue avec un horizon ouest bien dégagé, vers le fossé rhénan et les Vosges. Vue que l’on conserve sur une grande partie du chemin du retour (Westweg), en légère descente. Sympa avec le coucher du soleil.

À hauteur d’une dernière bifurcation (cabane), serrer à droite sur le chemin (Entlastungsweg) qui ramène à Seibelseckle.

Découvrir les autres lacs d’origine glaciaire dans le massif du Nordschwarzwald

Randonnée effectuée le 24 septembre 2015.

Dernière modification : 22 juin 2018
Wildsee (910m), Schliffkopf (1055m) par Ruhestein ‒ Nordschwarzwald

La carte du topo « Wildsee (910m) par Seibelseckle ‒ Nordschwarzwald »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours